"Normal" : Roméo Elvis est son propre otage dans son nouveau clip

Si Roméo Elvis a aujourd'hui tout pour être heureux, le rappeur belge est toujours traversé par des angoisses et des états d'âmes violents : "Je suis mal à l'aise avec la thune et les fans, pourtant c'est ce que j'voulais le plus". Au point qu'il avoue regretter parfois son anonymat, et désire être "normal". Un mal être qui, dans ce clip, prend la forme d'une prise d'otage dans sa propre maison, par un gang imaginaire mais armé jusqu'aux dents, qui va le rouer de coups et l'envoyer à la morgue. À quelques jours de la sortie de son album, Chocolat, Roméo Elvis dévoile donc à nouveau le côté dark de sa personnalité. Flippant et brillant en même temps. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires