"Velvet Buzzsaw" : Jake Gyllenhaal est toujours aussi dérangeant dans son nouveau film

En 2014, Jake Gyllenhaal s’illustrait dans Night Call. Un film réalisé par Dan Gilroy pour lequel il avait perdu 10 kilos, afin d’afficher un visage émacié assez déroutant. Cette année, l'acteur est de nouveau dirigé par le cinéaste dans Velvet Buzzsaw, un long-métrage disponible dès le 1er février sur Netflix. Dans ce thriller, l’Américain - avec un look improbable - tient le rôle d’un directeur d’une galerie d’art dont les dernières acquisitions sont possédées. Flippant !

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires