"Sorry to Bother You" : le film qui dénonce violemment la condition noire américaine

Un jeune Noir Américain qui adopte une "voix de blanc" pour gravir l'échelle sociale, des employés de télémarketing exploités et révoltés contre leur patron machiavélique : tel est le scénario sordide et angoissant du premier film du rappeur Boots Riley. Présenté au festival de Sundance en janvier dernier, ce "long-métrage cauchemar" à mi-chemin entre la science-fiction et le thriller, met l’accent sur la lutte des classes et sur le racisme ambiant aux Etats-Unis. "Sorry to Bother You" (Désolé de vous déranger), qui sortira prochainement sur les écrans français, est un plaidoier violent et engagé contre les inégalités.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus