"Si j’étais" : Urgence Homophobie tire la sonnette d’alarme avec une campagne puissante

"Si j’étais tchétchène (…) on me violerait (…) je serai battu (…) électrocuté et torturé à mort". Le film de prévention contre les LGBTphobies signé Urgence Homophobie est à l’image de la situation actuelle : dramatique. À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, l’association a lancé ce dimanche 17 mai 2020 une nouvelle campagne aussi puissante que glaçante. Pomme, Hoshi, Simon Porte Jacquemus, Mélodie Lauret, Alex Ramires, Tristan Lopin et 18 autres personnalités LGBTQI+ y donnent de la voix pour dénoncer les actes qui, dans de trop nombreux pays, continuent de tuer les personnes homosexuelles, lesbiennes, bisexuelles, transgenres et intersexes.

Pour soutenir Urgence Homophobie, rendez-vous sur le site de l’association où un appel aux dons a également été lancé. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires