Le témoignage choc de l’ambassadrice américaine à l’ONU

Ce mercredi 5 avril la France, la Grande-Bretagne et les USA se sont réunis en urgence au Conseil de sécurité de l’ONU, après l’attaque chimique en Syrie qui a fait au moins 87 morts. L’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley en a profité pour fustigé la Russie de ne pas tempérer son allié Syrien. "Combien d’enfants devront encore mourir avant que la Russie ne s’en soucie ?", a-t-elle asséné en brandissant des photos de victimes de l’attaque. Elle a aussi demandé à la Russie de "mettre un terme à ces atrocités." Nikki Haley a ensuite prévenu : les Etats-Unis prendront des mesures unilatérales en Syrie si l’ONU ne parvient pas à répondre de l’attaque chimique. 


Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus