"Laquelle de ces femmes trouvez-vous la plus provocante ?"

"Ma façon de m'habiller mérite-t-elle que je me fasse agresser ?". En brandissant ces pancartes, des jeunes femmes ont voulu faire évoluer les mentalités à ce sujet. Une façon de militer contre les agressions : selon une enquête Ipsos, 27% des personnes interrogées estiment que la responsabilité d'un violeur est atténuée si la victime a eu une attitude provocante en portant une tenue sexy.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus