Voici ce qu'il se passe dans votre corps lorsque vous détestez votre job Voici ce qu'il se passe dans votre corps lorsque vous détestez votre job

Job et réseau

Job : 6 signes qui indiquent que votre travail est toxique pour vous par Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

Publié le Mardi 31 Décembre 2019

Rester à ce poste que vous haïssez, vous pouvez encaisser ? De prime abord peut-être. Mais petit à petit, bosser pour une boite ou à un poste que vous détestez modifie votre corps et s'avère néfaste pour vous. Voici donc pourquoi il serait mieux pour vous de claque votre dem' ou négocier une rupture conventionnelle.

Vous tombez malade plus souvent
Selon un article dans Malaysian Journal of Medical Science, regroupant plusieurs études le stress chronique compremet à la longue le système immunitaire. Résultat, vous enchainez les petits pépins : gastro, angine, fracture de fatigue...

Votre libido est en berne
Selon the American Psychological Association, un fort niveau de stress chez les hommes diminue le taux de testostérone dans le corps. Résultat : l'appétit sexuel chute. Chez les femmes, la cause n'est pas la même, mais le résultat l'est. La situtation professionnelle des femmes étant en général plus précaire, être mal au travail remet en cause tout leur équilibre. Elles sont donc stressées pour leur travail et leur situation financière en général et pensent donc inévitablement moins au sexe. 

Votre estomac est en vrac
Vous n'arrivez plus à vous coucher sans un ventre gonflé à bloc ? Vous avez tout tenté : arrêter le glutent, le sucre, le lactose... Rien n'y fait ? Souvent, ce n'est "que" le stress. Notre système digestif, notre deuxième cerveau, repercute toutes les contrariétés et c'est la porte ouverte aux flattulences, à la constipation et autres joyeusetés.

Vous avez des maux de tête
Selon the American Psychological Association, le stress au travail tend physiquement les muscles. Et lorsque cela intervient de manière chronique, les épaules, les trapézes et les cervicales sont tendus non-stop. La circulation sanguine se fait moins bien et cela peut causer des maux de têtes et bien évidemment des douleurs dans le haut du dos.

Vos muscles souffrent
A toujours anticiper le moindre coup de couteau dans le dos d'un collègue ou demande farfelue de son boss, le corps se met en position de défense. C'est à dire que les muscles de tendent et se contractent. La mâchoire est serrée, certaines douleurs apparaissent plus rapidement. A la longue, votre corps devient plus vulnérable face à une chute ou un choc. Vous pouvez vous bloquer le dos ou le cou plus rapidement.

Votre régime alimentaire change
Selon the Harvard Health Letter, lorsque l'on est en situation de stress, on a tendance à se tourner davantage vers de la "comfort food". Burger, pizza, sucrerie seront autant de refuges dans lesquels on plonge lorsqu'on déteste son boulot. En découle une moins bonne santé et une silhouette qui tend à s'épaissir...

Si vous souffrez de tous ces symptômes, c'est le signe que votre job est toxique pour vous et qu'il faut peut-être envisager une nouvelle carrière, dans une autre boite ou à un autre poste. Démission ou rupture conventionnelle ? On vous explique ici comment quitter son job avec classe.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires