Sisterhood : pour réussir votre carrière, trouvez-vous une "épouse de bureau" Sisterhood : pour réussir votre carrière, trouvez-vous une "épouse de bureau"

Job et réseau

Sororité : pour réussir votre carrière, trouvez-vous une "épouse de bureau" par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mercredi 20 Mars 2019

Du pouvoir de la sororité. Erica Cerulo et Claire Mazur, co-fondatrices du site de e-commerce Of a Kind, ont sorti début mars un livre intitulé Work Wife : The Power of Female Friendship to Drive Successful Businesses. Cette aventure est venue d'une hypothèse : trouver son "épouse de bureau" faciliterait le succès professionnel. Proches amies depuis 17 ans, les co-écrivaines ont constaté que nombre de leurs pairs qui avaient brillé dans leur carrière avaient, tout comme elles-deux, mis en commun leurs talents et s'étaient soutenues. Comment ça marche ? Selon elles, avoir une alliée vous garantirait plus de productivité et ce, dans un environnement de travail globalement plus sain et encourageant, en particulier dans les startups et les entreprises où l’on ne compte pas ses heures. "Avoir une 'épouse de travail' ne se limite pas à gérer ses dossiers : il s’agit d’être là pour l’autre", a déclaré Erica Cerulo au HuffPost américain. "Non seulement vous avez quelqu'un sur qui compter lors de présentation ou d'une négociation tendue, mais vous prenez aussi soin l’une de l’autre."

Des recherches confirment cette théorie. Selon le best-seller Wellbeing : The Five Elements de Tom Rath, une étude menée dans 150 pays montrait que ceux qui avaient un meilleur ami au travail avaient sept fois plus de chances de garder leur emploi. Une étude réalisée par l’entreprise de sondage Gallup démontrait aussi que les "alliés au travail" étaient plus aptes à produire un travail de bonne qualité, jouissaient d’un plus grand bien-être et risquaient moins d’être blessés au travail ou de faire un burn-out. Dans un environnement professionnel, il est rassurant de savoir qu’il y a dans votre bureau une personne qui connaît votre vrai "vous", et pas seulement la personne que vous projetez au travail. Si vous rencontrez un problème personnel, vous aurez en plus une épaule sur laquelle pleurer.


Il est à noter que les employeurs peuvent être un peu réticents à reconnaître la productivité des duos. Selon Laurie Ruettimann, experte en ressources humaines et animatrice du podcast Let’s Fix Work, la plupart des dirigeants ont tendance à se concentrer sur les individus au moment de donner des augmentations ou des promotions. "C’est à 'l’épouse de travail' d’être courageuse, de lever la main et de reconnaître l’autre partenaire comme un collaborateur et un égal", a déclaré Laurie Ruettimann, avant d’ajouter : "La plupart des employeurs qui souhaitent conserver les talents reconnaîtront les résultats." En tous cas, ne laissez pas votre "épouse de travail" récupérer tous les lauriers, sous peine de divorce.

 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires