Près de la moitié des femmes ont totalement ou en partie changé de style pour trouver un emploi Près de la moitié des femmes ont totalement ou en partie changé de style pour trouver un emploi

Job et réseau

Près de la moitié des femmes a totalement ou en partie changé de style pour trouver un emploi

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 27 Novembre 2019

Selon une étude menée par l’agence interim Qapa, le look serait primordial au travail pour la majorité des Français. La moitié des femmes auraient d’ailleurs changé de look pour faciliter leur embauche ou leur intégration au bureau.

Chaque matin la même routine : à peine arrivés au bureau, ça se toise entre collègues, à l’affût du look de chacun. Si ça n’appelle pas une remarque à haute voix à chaque fois, on le sait : tout le monde juge la tenue de ses collègues. Selon une étude de l’agence intérim Qapa, 67% des hommes et 56% des femmes seraient en fait convaincus de l’importance de leur look - et de celui des autres - au travail. 
Ce ne serait pas un détail du tout, puisque l’on découvre que beaucoup de Français assument avoir adapté leur style vestimentaire, en tout ou partie, pour être mieux acceptés dans leur milieu professionnel. Une démarche davantage adoptée par les hommes qui seraient 86% à l’avoir fait. Les femmes seraient "seulement" 54% à avoir modifié quoique ce soit dans le choix de leurs vêtements pour s’intégrer plus facilement dans l’entreprise dans laquelle elles travaillent.

Et si vous pensez que les hommes trouvent leur inspiration tous seuls... Vous avez évidemment tort ! 39% des hommes sont en effet influencés par le look de leur N+1. Les femmes, quant à elles, s’inspireraient davantage de leurs collègues. Traduirait-ce un besoin de plaire à leur supérieur de la part des hommes ou plutôt une envie non-dissimulée de piquer la place de leur N+1 ? Peut-être est-ce simplement un moyen pour eux d’être sûrs de respecter les codes vestimentaires de l’entreprise. En effet, 52% des hommes déclarent en effet avoir déjà eu des problèmes à cause de leur style. Les femmes ne sont, quant à elles, que 27% à être dans ce cas.
Enfin, ce besoin d’indépendance vestimentaire masculine traduirait peut-être un besoin d’émancipation face à ces codes d’un autre temps. En effet, 87% des hommes seraient convaincus que le costume en entreprise est tout à fait démodé, et 62% des femmes les rejoignent à ce sujet. Nous avec. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires