Les non-fumeurs auront-ils bientôt le droit à des jours de congé en plus ? Les non-fumeurs auront-ils bientôt le droit à des jours de congé en plus ?

Job et réseau

Les non-fumeurs auront-ils bientôt le droit à des jours de congé supplémentaires ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 5 Septembre 2019

Une société japonaise a mis un deal en place pour récompenser les employés non-fumeurs : leur donner des jours de congé supplémentaires. Une initiative à instaurer dans l’hexagone ou dans votre entreprise ?

Alors que vous subissez les allées et venues incessantes de vos voisins d’open-space qui sortent fumer, vous vociférez. Si vous ne mettez pas votre santé en danger, vous prenez tout de même nettement moins de pause qu’eux, et vous êtes payé autant. Sachez que ce raisonnement est loin d’être idiot et c’est en se basant sur ce constat qu’une entreprise japonaise, Piala Inc., a décidé de valoriser ses employés non-fumeurs. Ces derniers bénéficient donc désormais de six jours de congé supplémentaires à l’année. Normal, quand on sait que les employés fumeurs doivent descendre du 29ème étage à chaque clope, et perdent ainsi près d’un quart d’heure. A raison de quatre ou cinq cigarettes par jour, le calcul est vite fait.

De quoi motiver, donc, ces employés japonais à arrêter de fumer sachant, en plus, qu'ils ne bénéficient initialement que de quinze jours de congés par an. Attention, car même si tout ça fait rêver, ne perdons tout de même pas de vue qu'il s'agit aussi d'un moyen d'augmenter la productivité des employés de l'entreprise. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires