Le métier de rêve des enfants Américains et Anglais serait youtubeur Le métier de rêve des enfants Américains et Anglais serait youtubeur

Job et réseau

Le métier que rêvent de pratiquer les enfants américains et anglais serait... Youtubeur ! par Pierre-Guillaume Ligdamis

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 22 Juillet 2019

Selon un sondage réalisé auprès de 3000 enfants, plus tard il aspireraient davantage à devenir youtubeurs plutôt qu'astronautes ou encore musiciens.

Si les enfants d’hier rêvaient de devenir astronautes, pompiers ou vétérinaires, ceux d’aujourd’hui rêvent plutôt de devenir youtubeurs. 3000 enfants âgés entre 8 et 12 ans originaires de Chine, du Royaume Uni et des États-Unis ont répondu à un sondage réalisé par Lego via Harris Poll à l’occasion des 50 ans de la Mission Apollo 11 et des premiers pas de l’homme sur la lune. À la question "Qu’est-ce que vous aimeriez faire plus tard ?", où ils avaient le choix entre 5 réponses (parmi lesquelles : astronaute, youtubeur, professeur, musicien ou athlète pro), les petits américains et anglais ont répondu majoritairement aspirer à devenir youtubeurs. Seuls les jeunes chinois ont répondu à 56% qu’ils préféreraient devenir astronautes. 

Cette étude confirme que notre époque a évolué et ses modèles aussi. Neil Armstrong longtemps considéré comme un modèle de réussite pour de nombreux jeunes après son exploit de 1969 doit aujourd’hui céder sa place aux stars de Youtube. La génération Z semble être davantage admirative de leurs vloggers préférés dont ils suivent quotidiennement les vidéos ainsi que leurs aventures sur tous les autres réseaux sociaux. 
Le youtubeur américain De Storm Power (2.9 millions d’abonnés) a confié au Business Insider : "À chaque fois que je vais dans des écoles, 90% des enfants me disent qu'ils veulent devenir youtubeur plus tard". Dans le futur, on devrait donc voir davantage de jeunes atterrir sur YouTube que sur la lune. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires