Le congé maternité des indépendantes enfin aligné sur celui des salariées Le congé maternité des indépendantes enfin aligné sur celui des salariées

Job et réseau

Le congé maternité des indépendantes enfin aligné sur celui des salariées par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 1 Juin 2019

Chose promise, chose due : le congé maternité des femmes indépendantes est désormais aussi long que celui des salariées. Mieux vaut tard que jamais.

C’était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron : le congé maternité des travailleuses indépendantes est désormais aligné sur celui des salariées. Les 20 000 Françaises concernées peuvent ainsi bénéficier d’une pause aussi longue que celle des employées. Cette nouvelle mesure, qui figurait dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019, leur accorde trente-huit jours de repos indemnisés supplémentaires. 

Les indépendantes françaises doivent ainsi bénéficier de huit semaines de congé maternité minimum, contre un peu plus de six auparavant, et pourront prendre jusqu’à seize semaines, au lieu de onze il y a encore quelques mois. "Qu'elles soient travailleuses salariées ou indépendantes, la vie professionnelle des femmes doit être facilement compatible avec un projet de maternité", a commenté le gouvernement dans un communiqué, avant d’annoncer que cette nouvelle mesure s’appliquait de manière rétroactive aux congés maternité débutant à partir du 1er janvier 2019. 

Une décision, publiée le 29 mai 2019 au Journal Officiel, qu’il était nécessaire de prendre à l’heure où de plus en plus de travailleur.se.s sont free-lance.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires