Il faudra attendre encore 202 ans pour atteindre la parité femmes hommes au travail Il faudra attendre encore 202 ans pour atteindre la parité femmes hommes au travail

Job et réseau

Il faudra attendre encore 202 ans pour atteindre la parité femmes hommes au travail par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 18 Décembre 2018

Si les écarts de salaire entre les femmes et les hommes ont légèrement baissé cette année, le combat est encore bien loin d’être gagné. Selon un rapport du Forum économique mondial, il faudrait même attendre encore deux siècles pour atteindre la parité totale dans le monde du travail.

202 ans. C’est le nombre exact d’années que devront attendre les femmes avant d’espérer pouvoir toucher le même salaire que les hommes. Un chiffre qui, dans certains domaines, peut être réduit à 108 ans d’attente. C’est en tout cas ce qu’a révélé ce lundi 17 décembre 2018 une étude du Forum économique mondial (WEF). Pourtant, cette année, les inégalités entre les femmes et les hommes en termes de salaire ont légèrement diminué par rapport à 2017. Mais l’écart salarial reste tout de même de 51%.

Le rapport annuel du WEF montre qu’il y a désormais proportionnellement moins de femmes que d’hommes sur le marché du travail. En cause : l’automatisation des postes traditionnellement occupés par des femmes. De plus, elles sont sous-représentées dans les secteurs d’activité en croissance qui nécessitent des compétences et des connaissances en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques. Voilà qui fait plutôt froid dans le dos. La situation diffère toutefois en fonction des régions, et surtout, des pays. Alors que les pays d'Europe de l'Ouest sont susceptibles de combler l'écart salarial hommes-femmes d'ici 61 ans, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, la situation est bien plus complexe. L’égalité salariale n’y sera atteinte que dans 153 ans. Comme souvent, ce sont les pays nordiques qui sont sur le haut du podium. La parité la plus élevée se trouve donc en Islande, en Norvège, en Suède et en Finlande. La France, quant à elle, se place à la 12ème place mondiale, suivie de l’Allemagne et de la Grande-Bretagne. Une place honorable, surtout quand on sait que les Etats-Unis ne cessent de reculer, le pays étant passé de la 49ème à la 51ème place en 2017.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires