Fantasmer de tuer son.sa boss est tout à fait normal Fantasmer de tuer son.sa boss est tout à fait normal

Job et réseau

Fantasmer de tuer son.sa boss est tout à fait normal par Antoine Ferreira-Mendes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Jeudi 13 Juin 2019

Votre boss vous sort par les yeux et vous fantasmez à l’idée de mettre fin à ses jours ? Pas de panique, vous n’êtes pas psychopathe. Fantasmer de tuer son.sa boss est tout à fait normal, selon les psychologues.

La hiérarchie imposée ? Quel calvaire pour tout employé.e. S’entendre avec son.sa boss n’est pas toujours tâche facile et s’assujettir quotidiennement à ses directives (et parfois sautes d’humeur) peut clairement faire vriller. Qui ne s’est jamais imaginé.e tuer son.sa boss après un petit rappel à l’ordre ? Selon Julia Shaw, psychologue criminelle à l’University College London interrogée par The Independent, fantasmer de tuer son.sa boss n’a rien de honteux, au contraire, ce serait une activité excellente pour la santé mentale, du moins, qui ferait de vous quelqu’un de normal.

Selon l’experte, cet exercice serait même révélateur d’empathie envers sa victime imaginaire. "Vous réfléchissez, vous imaginez quelles en seraient les conséquences, ce que cela pourrait être de passer au travers", explique Julia Shaw. Pour au final, se rendre compte que les conséquences de cet acte ne sont pas celles souhaitées. Et c’est cette capacité à dissocier les actions de leurs conséquences qui ne fait pas de celui.celle qui fantasme de tuer son.sa boss un psychopathe.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires