Étude : se forcer à sourire au travail pousserait à la consommation d’alcool Étude : se forcer à sourire au travail pousserait à la consommation d’alcool

Job et réseau

Étude : se forcer à sourire au travail pousserait à la consommation d’alcool

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 17 Avril 2019

Selon une étude états-unienne, réprimer ses émotions sur son lieu de travail nous ferait nous ruer sur l’alcool une fois sa journée terminée.

Selon une étude menée conjointement par les universités de Pennsylvanie et de Buffalo, se forcer à sourire sur son lieu de travail rendrait malheureux et pousserait à la consommation d’alcool. Oui, se contrôler pour ne pas lever les yeux au ciel et plaquer un sourire sur son visage même quand ça ne va pas fort vous conduirait direct au bar pour un petit drink. Alicia Grandey, professeure de psychologie à Penn State, a déclaré à ABC News : "Simuler la bonne humeur et réprimer ses émotions donne lieu à une consommation d'alcool, plus fréquemment même que le stress lié au travail ou à un sentiment négatif."



Leur étude le démontre, "plus on doit contrôler nos émotions négatives au boulot, moins nous serions en mesure de contrôler notre consommation d'alcool après le travail." Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de Penn State et de l’Université de Buffalo ont étudié les habitudes de consommation de personnes souvent en contact avec le public dans leur travail, comme des infirmières, ou des enseignants. Pour mener cette étude, les chercheurs ont utilisé des données d’entrevues réalisées avec 1 592 travailleurs américains. Les données incluaient la fréquence à laquelle les participants réprimaient leurs émotions, également appelée "surface acting", ainsi que la fréquence à laquelle ils buvaient après le travail. "Sourire dans le cadre de votre travail peut sembler être une attitude très positive, mais le faire toute la journée peut être fatigant", a déclaré Alicia Grandey. Si on vous reproche de faire la tête, dites que c'est meilleur pour la santé. 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires