Emploi : les 10 secteurs d’activité les plus attractifs selon les Français Emploi : les 10 secteurs d’activité les plus attractifs selon les Français

Job et réseau

Emploi : dans quels domaines les Français rêvent-ils de travailler ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 29 Mars 2019

Jeudi 28 mars 2019, le spécialiste du recrutement Randstad a publié une étude qui révèle les secteurs les plus attractifs pour les salariés français. Surprise, les nouveaux métiers du numérique ne figurent pas dans les premières places.

Jeudi 28 mars 2019, Randstad, spécialiste du recrutement et des ressources humaines, a publié une étude qui classifie les secteurs d’activité jugées les plus attractifs selon les Français. Pour cela, 9 893 étudiants, salariés et chômeurs, âgées entre 18 et 65 ans, ont répondu à un questionnaire les interrogeant sur le domaine dans lequel ils souhaiteraient travailler. Parmi les différentes réponses, trois domaines d’activité se démarquent largement des autres : l’aéronautique arrive en première place avec un taux de 50%, l’industrie des biens de consommation (pharmacie, vêtements, équipements du foyer…) arrive en deuxième place avec un taux de 44%, puis, le domaine du conseil et de l’assistance en troisième place avec un taux de 43%.

Juste derrière ce top 3, arrive les médias avec 40% des interrogées qui trouvent ce domaine attractif. Les chercheurs expliquent cet intérêt par le travail d’enquête des journalistes sur des dossiers qui ont passionnés les Français, comme l’affaire Benalla et les Gilets Jaunes, ainsi que les innovations numériques du domaine qui ont rendu les médias plus accessibles (les formats vidéos sur les réseaux sociaux). Vient ensuite  l’industrie pharmaceutique (40%), l’industrie agroalimentaire (39%), la distribution des biens de consommation, à égalité avec l’industrie des biens intermédiaires et le secteur de l’énergie et de l’environnement (38%). Et, enfin, l’industrie automobile… Ce qui étonne dans ce classement, c’est que les grandes entreprises du numérique ne trouvent pas leur place dans le top 10. Elles atteignent seulement la 15ème place du classement, alors que le secteur regorge de nouveaux métiers.

 

O.M

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires