Egalité femme-homme : un projet de décret pourrait assouplir les règles Egalité femme-homme : un projet de décret pourrait assouplir les règles

Job et réseau

Egalité femme-homme : un projet de décret pourrait assouplir les règles par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Lundi 25 Mars 2019

Selon le magazine Les Echos, les employeurs pourraient bientôt ne plus avoir six mois maximum pour respecter l’égalité femme-homme dans leurs entreprises. Un retour en arrière qui fait d’ores et déjà grincer des dents.

Ce projet de décret a bien failli passer inaperçu. Mais c’était sans compter l’intervention des associations et des syndicats. Selon le magazine Les Echos, un nouveau projet de décret prévoit d’assouplir les règles imposées aux entreprises en matière d’égalité femme-homme, mises en place dans le cadre de la loi Avenir professionnel. Ainsi, les employeurs pourraient bientôt ne plus avoir six mois maximum pour se mettre en conformités avec leurs obligations légales puisque ce délai maximum serait tout simplement supprimé.

Un projet qui, bien entendu, fait réagir bon nombre d’associations et de syndicats, au grand damne du gouvernement. La CGT, le Medef et la CPME sont sur le pied de guerre et ont voté contre ce décret. On attend à présent une réaction des principaux concernés, notamment celle de Murielle Pénicaud, Ministre du travail.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires