Candidature spontanée : 5 conseils pour faire mouche Candidature spontanée : 5 conseils pour faire mouche

Job et réseau

Candidature spontanée : 5 conseils pour faire mouche par Charlotte Arce

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 14 Novembre 2019

Cette boîte, vous vous y voyez bien y travailler. Alors, même si aucun poste ne semble disponible, vous voulez tenter votre chance. Mais comment être sûr.e que votre CV ne va pas directement atterrir dans la corbeille ? 5 conseils à suivre pour une candidature spontanée réussie.

#1 Soyez stratégique
Pour être certain.e que votre candidature soit lue et mise de côté, commencez par identifier les secteurs, puis les entreprises dans lesquelles vous avez vraiment envie de bosser. Soit parce que vous partagez les mêmes valeurs, soit parce qu’elles occupent une place à part sur le marché ou dans leur domaine d’activité. Puis faites un rapide tour sur les sites de recherche d’emploi : publient-elles régulièrement des annonces pour des jobs à pourvoir ? Quels profils semblent les intéresser ? Même si vous faites chou blanc dans vos recherches, ne désespérez pas : ce n’est pas parce qu’il n’y a aucune annonce en ligne que vous n’avez pas votre chance. Si elle est bien ciblée et rédigée, une candidature spontanée peut aboutir sur un entretien ou bien être gardée pour plus tard.

#2 Personnalisez votre candidature
Le/la recruteur.se qui va jeter un œil à votre CV et à votre lettre de motivation doit comprendre d’emblée pourquoi vous avez postulé auprès de sa boîte et pas dans une autre. Posez-vous les bonnes questions pour faire une candidature qui vise juste : pourquoi cette entreprise vous plaît-elle ? En quoi son secteur d’activité est-il fait pour vous ? Quel poste voudriez-vous y occuper ? Quelles sont les compétences particulières que vous allez y apporter ? N’hésitez pas à vous renseigner au maximum sur l’entreprise pour trouver les bons arguments.

#3 Soyez direct.e
Quand on adresse une candidature spontanée, pas la peine d’y aller par quatre chemins et d’utiliser des formules déjà rabâchées dans 90% des lettres de motivation. Faites sobre et direct en expliquant dès le début de votre mail ou de votre lettre pourquoi vous postulez. Précisez bien le poste que vous visez en axant sur vos précédentes expériences professionnelles et sur les compétences que vous y avez développées. Restez pertinent.e : ça n’est par exemple pas la peine de détailler votre expérience de stagiaire en community management si vous postulez pour un poste d’éditeur.ice, ou votre formation en comptabilité si vous vous êtes depuis reconvertie dans l’agriculture urbaine.

#4 Adressez-vous à la bonne personne
Votre candidature est prête. Mais à qui l’envoyer pour être certain.e qu’elle soit lue ? Si vous postulez dans un grand groupe, adressez-la au service RH, qui se chargera de la transmettre au département concerné. Dans les plus petites structures, c’est souvent le/la manager qui se charge directement des recrutements. Même s’il/elle n’est pas le/la décisionnaire final.e, il/elle pourra appuyer votre candidature si votre profil lui plaît. Vous n’arrivez pas à identifier la personne à qui envoyer votre CV ? Mieux vaut alors passer un coup de fil à la boîte. Évitez en revanche de postuler via le formulaire de contact du site Internet : il y a peu de chance qu’on vous réponde.

#5 Sachez quand relancer
Pas la peine de vous ronger les sangs si vous n’avez pas de nouvelles de l’entreprise dans les 48 heures qui suivent l’envoi de votre candidature. Renvoyer un mail dans ce délai pourrait même vous faire passer pour quelqu’un d’un peu insistant. L’idéal ? Attendre entre trois et cinq jours après l’envoi de son CV avant de relancer votre interlocuteur.ice : cela montrera votre motivation et vous permettra de savoir si votre profil intéresse ou non.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires