Augmentation de salaire : voici comment la demander (et l’obtenir) Augmentation de salaire : voici comment la demander (et l’obtenir)

Job et réseau

Augmentation : voici comment la demander (et l’obtenir) par Charlotte Arce

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 28 Octobre 2019

Voilà des mois que vous fournissez de gros efforts au boulot. Comment faire pour que cet investissement soit récompensé en se reflétant sur votre fiche de paie ? 6 conseils pour demander une augmentation et être (quasi) sûr.e de l’obtenir.

#1 Choisissez le bon moment
Pas question de réclamer votre dû à votre boss au détour de la machine à café. Mettez les formes en sollicitant un entretien au cours duquel vous pourrez exposer votre demande d’augmentation et dérouler vos arguments. Pour mettre toutes les chances de votre côté, misez sur les moments-clés de l’année : à l’automne, moment où sont bouclés les budgets de l’année suivante, lors de votre entretien annuel d’évaluation ou après avoir mené plusieurs missions avec succès.

#2 N’évaluez pas votre salaire à la louche
Vous avez sans doute déjà une petite idée de ce que vous aimeriez gagner chaque mois. La question est : est-ce réaliste ? Pour éviter que votre N+1 ne s’étrangle, reposez-vous sur des données concrètes avant de demander une augmentation. Jetez un œil aux grilles de salaire de votre branche pour justifier votre requête. Vous avez gagné en responsabilités ? Présentez des arguments chiffrés qui lui rappelleront l’excellent travail que vous avez fourni cette année. Ne soyez pas trop gourmande : pour info, sauf résultats exceptionnels, les boîtes accordent rarement des revalorisations de salaire qui dépassent 5%.

#3 Soyez convaincante
On vous le dit tout net, l’argument "J’aimerais une augment’ parce que j’ai du mal à boucler les fins de mois", ça ne passera pas. Votre manager risque aussi de rester de marbre devant votre regard de chien battu ou le récit de votre vie privée compliquée. Pour le convaincre, basez-vous avant tout sur vos accomplissements professionnels, en lui rappelant des éléments concrets de votre travail et en vous appuyant sur des données tangibles, comme les objectifs remplis, la satisfaction clients ou l’augmentation des gains de votre entreprise.


#4 Gardez votre sang-froid
Si votre patron.ne est peu ouvert.e à la négociation et que votre échange tourne au vinaigre, restez zen. Vous emporter pour mieux vous faire entendre ou, pire, céder au chantage ("Si je ne suis pas augmenté.e, je m’en vais !") ne pourra que vous desservir. Si vous sentez que vous perdez votre calme, respirez et demandez à reporter votre échange le temps de réfléchir. En gardant votre sang froid, vous éviterez de dire quelque chose que vous pourriez regretter et qui pourrait vous mettre dans une position délicate.

#5 Demandez une trace écrite
Votre manager a accepté de vous augmenter ? Félicitations ! Mais attention : une promesse orale ne vaut pas un engagement écrit. Pour lui faire tenir parole, précisez-lui à la fin de votre entretien que vous aimeriez recevoir par mail le résumé de vos échanges avec indiqué noir sur blanc le montant exact de votre augmentation. Non seulement une trace écrite l’engage vis-à-vis de vous, mais vous pourrez toujours vous en servir en cas de litige sur le montant promis.

#6 Et si on vous dit non ?
Tout dépend de la situation. Votre boss vous oppose un refus clair ? Prenez votre courage à deux mains et demandez-lui les raisons pour lesquelles il ne souhaite pas vous augmenter : vous saurez ainsi les points sur lesquels vous devez vous améliorer. S’il vous explique que votre demande tombe mal, rien n’est perdu. Dites-lui que vous comprenez et que vous aimeriez connaître le délai au cours duquel vous pourrez à nouveau le solliciter. La prochaine fois sera peut-être la bonne.  

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires