6 bonnes résolutions pro à prendre pour 2020 6 bonnes résolutions pro à prendre pour 2020

Job et réseau

6 bonnes résolutions pro à prendre pour 2020 par Charlotte Arce

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Lundi 16 Décembre 2019

Que cette année au boulot se soit bien passée ou couci-couça ce n’est pas le moment de vous reposer sur vos lauriers ou baisser les bras. Au contraire ! Pour booster votre carrière et devenir l’héroïne de votre vie pro, voici 6 bonnes résolutions à prendre en janvier.

#1 Demander une augmentation

D’après un sondage Opinionway, seules 34% des femmes osent négocier leur premier salaire, contre 41% des hommes. Pourtant, on aurait toutes gagné à tenter d’obtenir davantage dès le premier entretien. À commencer par l’égalité salariale. Quand on sait qu’en 2019, les Françaises continuent de percevoir un salaire brut moyen inférieur de 15,4% à celui des hommes, on se dit que ça vaut le coup de réclamer plus que ce qu’on nous propose ou, si on est déjà en poste, de demander une augmentation amplement méritée. 

#2 Apprendre à dire “non”

Vous faites partie de celles qui, pour être polies, conciliantes ou pour respecter l’autorité, n’osent pas dire “non” quand on leur demande un énième service ? Il faut que ça change ! Histoire de ne pas vous retrouver sous l’eau ou considérée comme la bonne poire de la boîte, essayez la prochaine fois qu’on vous demande une faveur de poser des limites, surtout si votre coup de main n’est même pas remercié. Vous allez voir, même si vous culpabilisez (à tort), vous vous sentirez soulagée.

#3 Arrêter de s’excuser

Si vous êtes du genre à dire “pardon, désolée” à chaque fois que vous avez une question et même quand c’est vous qui êtes bousculée dans la queue de la cantoche, c’est qu’il y a un problème. La solution : entreprendre une “sorry detox” pour apprendre à arrêter de vous excuser d’exister et pour enfin vous évaluer à votre juste valeur. Vous avez déjà vu un mec s’excuser de couper tout le temps la parole en réu’ ? Pour une fois, prenez exemple sur lui et soyez fière de qui vous êtes. #Désopasdéso

#4 Se déconnecter

Répondre à vos mails à 22 heures alors que vous regardez Marriage Story ou pendant votre cours de yoga du samedi, c’est fini. Pour mieux respecter l’équilibre vie pro-vie perso et surtout éviter le burn-out, il est primordial de vous accorder des temps de déconnection quand vous quittez le boulot. Et ce, même si vous adorez votre job ou que vous êtes débordée. Votre patron.ne vous met la pression ? Rappelez-lui que le droit à la déconnexion est désormais inscrit dans le Code du Travail, ça devrait le/la calmer.

#5 Se fixer un objectif

Pour bien commencer votre année pro, sortez de votre zone de confort ! Même si ça vous fait peur, fixez-vous un objectif que vous jugez difficile à atteindre (dans la limite du raisonnable, évidemment) et donnez-vous les moyens de le réaliser. Vous rêvez depuis toujours de bosser dans l’agriculture urbaine ou de devenir fleuriste ? N’hésitez pas à vous renseigner sur les formations qui existent, ça ne coûte rien. De même, faire un bilan de compétences pour vous ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles peut être une bonne idée, tout comme miser sur la mobilité interne. 

#6 Quitter son job

Et si vraiment, vous avez l’impression de subir votre vie professionnelle plutôt que d’en être l’actrice, ne craignez pas de changer de cap pour lui donner un nouveau souffle. Que vous songiez à une reconversion professionnelle, à monter votre boîte ou tout simplement à changer d’entreprise, le début d’année est le moment idéal pour sauter le pas et être enfin épanouie au boulot. Go go go !

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires