10 signes que vos collègues vous détestent 10 signes que vos collègues vous détestent

Job et réseau

10 signes que vos collègues vous détestent par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Jeudi 19 Avril 2018

Un salarié sur dix se sent mal aimé sur son lieu de travail (sondage Qapa). Vous vous sentez concerné mais vous ne savez pas si vous êtes parano ou réaliste ? Pour vous aider, voici les dix signes qui ne trompent pas.

Si vous arrivez au bureau en lançant votre plus beau "Bonjour !" mais que vous obtenez votre seul écho comme réponse, ou si vous avez appris par la standardiste que vous aviez un troisième téton, ne cherchez pas plus loin. Vous avez bien raison, vos collègues ne vous aiment pas du tout et usent de plusieurs techniques pour vous le faire comprendre.

#1 Vos collègues ne vous appellent pas par votre prénom
Vous ne savez d’ailleurs pas s’ils le connaissent. Comme ils ne vous ont jamais sollicité verbalement vous n’êtes sûr de rien. Ce n’est pas non plus dans votre dos qu’ils l’utilisent. Ils se comprennent d’un regard et utilisent "il" ou "elle" pour parler de vous pendant leurs séances potins à la machine à café. Personne n’y échappe d’ailleurs : d’après un sondage Ifop et Nespresso qui date de 2014, 42% des salariés affirment parler de leurs collègues pendant leur pause-café.

#2 Le langage corporel de vos collègues est significatif
On plante le décor : en réunion, tout le monde parle à tour de rôle, et quand vient votre moment, ils se tournent, lèvent les yeux au ciel et se marrent entre eux. Si vous parvenez à leur adresser la parole alors que vous êtes seuls, ils croiseront les bras devant eux pour se protéger, et arrêteront de rire. Dans les cas extrêmes, ils arrêteront très certainement de respirer aussi, pour prétexter un malaise et ne pas avoir à vous répondre.

#3 Vos collègues ont toujours mieux à faire quand vous proposez quelque chose
Vous leur proposez d’aller boire un verre sur le nouveau roof-top en ville. Sandra est bien trop occupée à garder son petit neveu, Jean-Jean a un dîner prévu de longue date avec Henri le mec de la compta, Nathalie a rendez-vous chez l’esthéticienne… Vous l’avez vite compris, tous les prétextes sont bons pour éviter de traîner avec vous. Par contre, ne vous y méprenez pas, ils ont prévu d’aller boire un verre tous ensemble.


via Giphy

#4 Vos collègues ne répondent pas à vos mails
Ou de manière très concise sans passer par la case politesse. D’ailleurs s’ils vous écrivent c’est uniquement parce que vous êtes dans la liste de diffusion, ou parce qu’ils préfèrent mille fois faire ce mail que de subir une discussion avec vous en face à face. Si vous envisagez une mise au point avec l'un d'entre eux, ne tentez pas de régler les choses par message électronique. Cela laisserait une trace écrite et pourrait se retourner contre vous.

#5 Vos collègues ne vous répondent pas tout court
Ils vont en fait éviter toute discussion avec vous et sciemment omettre de vous répondre lorsque vous les saluez en arrivant au bureau le matin. S’ils gardent leurs écouteurs sur les oreilles, et que vous êtes le seul à qui ils ne répondent pas, ce n’est pas parce que vous êtes trop loin, ou que vous parlez trop bas. Ils vous ignorent poliment, prétextant écouter un morceau de Imagine Dragons trop puissant.

#6 Vos collègues vous font retourner au lycée
Messes-basses, moqueries, rumeurs … Tout est bon à prendre pour vous faire vous sentir à nouveau au lycée. Si vous étiez dans un film américain vous seriez le geek entouré de cheerleaders et de footballeurs superficiels. S’ils vous suivent sur les réseaux sociaux, c’est uniquement pour avoir matière à se moquer de vous.


via Giphy

#7 Vos collègues ne sont jamais d’accord avec vous
Si par hasard ils écoutent vos propositions en réunion, ce sera uniquement pour les dénigrer. Par principe les collègues qui vous méprisent ne sont jamais d’accord avec vous. Ils n’hésiteront pas à vous couper la parole pour bien faire comprendre au reste de l’équipe que ce que vos propositions ne valent rien.

#8 Vos collègues s’approprient vos idées
Evidemment. Sinon ce n’est pas drôle. Ils vont être très attentifs à ce que vous pouvez communiquer sans la présence de votre boss pour pouvoir s’approprier vos idées et vos recherches puis briller en société. #traîtres

#9 Vos collègues vous évitent
Vous attendez l’ascenseur, vos collègues arrivent, et décident de prendre les escaliers. C’est évident, ils cherchent à vous éviter. Il y a six étages à franchir avant d’arriver au bureau et ils préfèrent arriver essoufflés en haut plutôt que d’avoir à faire à vous dans l’ascenseur. Sorry.


via Giphy

#10 Vos collègues essaient de vous écraser à la sortie du travail
Le message est plutôt clair…

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus