WTF : le "dessin sur poney" est une pratique tendance en Angleterre WTF : le "dessin sur poney" est une pratique tendance en Angleterre

L'époque en live

WTF : le "dessin sur poney" est une pratique tendance en Angleterre par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Dimanche 12 Août 2018

Oui, vous avez bien lu. Depuis peu, les goûters d’anniversaire des petits Anglais sont rythmés par une activité bien particulière : le "dessin sur poney". Une pratique qui provoque un tollé sur les réseaux sociaux. Et on comprend pourquoi !

Oubliez les parcs d’attractions, les châteaux gonflables et les piscines à boules, en 2018, le must des goûters d’anniversaire anglais c’est la Pony Painting Party (fête où l’on dessine sur des poneys). Une fête au cous de laquelle l’activité principale est de dessiner sur des chevaux à l’aide de crayons spéciaux à base de craie. Le poney en question devient alors un tableau blanc sur lequel les enfants peuvent laisser libre cours à leur imagination.

Si les organisateurs des Pony Painting Parties répètent que les feutres utilisés sont sans risques pour les chevaux, le concept fait grincer des dents les défenseurs de la cause animale. Surtout la PETA qui tente d’alerter sur les dangers encourus par les animaux. Une pétition a même récemment été lancée sur le site change.org pour faire interdire cette pratique au Royaume-Uni. Aujourd’hui, elle a déjà recueilli plus de 22 000 signatures. En espérant que la magie d’internet fasse bien les choses.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus