Une enseigne australienne commercialise des poupées homoparentales Une enseigne australienne commercialise des poupées homoparentales

L'époque en live

Une enseigne australienne commercialise des poupées homoparentales

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 8 Novembre 2019

A l'occasion des fêtes de fin d’année, l’enseigne australienne Kmart a sorti de toutes nouvelles poupées homoparentales. On apprécie l’initiative.

Enfin plus d’inclusivité dans le monde des jouets ! Une enseigne australienne commercialise, juste à temps pour Noël, des poupées s’apparentant aux éternelles Barbie... mais en mieux, puisqu’elles représentent des couples homosexuels. Comme le souligne Néon, à qui l’on doit cette info, cela permet donc, enfin, de mettre en lumière les familles gays et lesbiennes auprès des enfants. Australiens majoritairement, car les jouets ne sont pas disponibles en France. Rien ne vous empêche, néanmoins, d’encourager vos enfants à jouer avec deux poupées "fille" et deux poupées "garçon". Et des poupées de couleurs différentes… Celles-ci, commercialisées par Kmart, sont malheureusement très blanches. 


© Kmart


© Kmart
 

Ce n’est pas la seule marque à vouloir faire preuve de plus d’inclusivité. En effet, à la fin du mois de septembre, Mattel a annoncé la commercialisation d’une toute nouvelle gamme de poupées Barbie. Du nom de "Creatable World", cette dernière permet de créer des figurines non-genrées à l’infini, puisqu’elles sont entièrement personnalisables. "Parce que les jouets sont un reflet de la société, et que le monde actuel ne cesse d’encourager l’inclusion, nous avons pensé qu’il était temps de créer une gamme de personnages neutres", avait déclaré à ce sujet Kim Culmone, Senior Vice-Présidente de Mattel. Les poupées sont disponibles sur Amazon avec différentes couleurs de peau, plusieurs types de vêtements et deux choix de coupes de cheveux possibles. Le tout, pour environ 45€ et disponibles en France ! A chaque enfant d’habiller et d’accessoiriser sa figurine tout.e seul.e par la suite. 


© Amazon

© Amazon
 

Une invention qui tombe à point nommé, alors qu’une charte a été signée par le Ministère de l’Economie français, au même moment, pour lutter pour une représentation mixte des jouets. Il était temps. Reste à savoir quand les magasins et les marques décideront de ne plus genrer aucun de leurs jouets … on en a marre de voir, entre mille autres, du rose et du bleu. C’est dépassé. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires