Pourquoi est-on de mauvaise humeur quand on a faim ? Pourquoi est-on de mauvaise humeur quand on a faim ?

L'époque en live

Pourquoi votre bonne humeur s'envole-t-elle quand vous avez faim ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 19 Juin 2018

Vous êtes souvent sur les nerfs à l’approche du repas ? Rien de plus normal, c’est un mécanisme naturel qui se manifeste chez quasiment tout le monde. Souvent attribuée à un manque de sucre, cette irritabilité s’explique aussi par une hausse d’adrénaline dans le corps. Explications.

Facilement irritable, énervé pour un oui ou pour un non ou carrément à cran : la sensation de faim peut nous conduire à être sacrément désagréable (pour rester poli), même sans être d’un naturel colérique. C’est un grand classique. Mais quel lien existe-t-il entre le besoin de manger et l’exaspération ? Deux chercheurs de l’Université de Chapel Hill en Caroline du Nord ont peut-être percé le mystère. Dans un rapport publié dans la revue Emotion, ils révèlent qu’en plus d'un manque certain de sucre dans notre organisme, le phénomène pourrait aussi et surtout être d’origine psychologique. La faim provoquant une hausse de cortisol, l’hormone du stress, et d’adrénaline dans notre corps, notre résistance face au stresse baisse. Et notre nervosité augmente dans le même temps. Voilà comment la faim peut très vite devenir l’élément déclencheur de nos plus grandes querelles entre collègues. La prochaine fois, prévoyez un encas.

via GIPHY

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus