Harry, 33 ans et Meghan, 36 ans. Même la couronne britannique n'a plus peur de la différence d'âge

L'époque en live

Amour : peut-on mentir sur son âge ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 29 Novembre 2017

"Quand j’ai rencontré Idriss sur Tinder, j’imaginais un coup d’un soir. J’étais donc détendue sur l’âge totalement mytho indiqué sur mon profil – 28 ans au lieu de 36. Six mois plus tard, notre relation est sérieuse. Dois-je lui avouer nos neuf ans d’écart ?"

Age Ain’t Nothing but a Number. En mentant sur votre date de naissance, vous avez fait vôtre ce tube chanté par Aaliyah et écrit par R. Kelly, son petit ami et producteur, de douze ans son aîné. Nous étions alors en 1994. Dans la vraie vie comme dans le RnB, aimer quelqu'un malgré une importante différence d’âge est fréquent : 14 % des couples français affichent ainsi plus d’une décennie d’écart. La pratique est même devenue mainstream depuis qu’on s’aime en décalé au sommet de l’Etat : vingt-cinq ans séparent Emmanuel et Brigitte Macron, soit autant que Donald et Melania (on sait, ça surprend). Certes, les esprits chagrins noteront que R. Kelly est actuellement accusé de viol sur mineure, que Brigitte en prend plein la tronche et que Trump tient plus du sugar daddy creepy que du conjoint modèle. Mais votre mec n’étant a priori ni un ado, ni un président, la question qui se pose ici est surtout celle de l’honnêteté.

Avez-vous envie de construire une relation sur un mensonge ? Et si oui, pensez-vous vraiment qu’il résistera au temps ? Du jour où votre moitié vous piquera votre passeport pour réserver des billets d’avion, à celui où vous chantonnerez le générique de Denver, le dernier dinosaure en épluchant des courgettes, les occasions d’être démasquée vont s’accumuler. Et ce que votre mec verra aujourd'hui comme une confession touchante de votre insécurité deviendra, au fil des mois, un gros secret bien moche. Un écart d’âge important nécessite en effet qu’on se pose les bonnes questions à deux, notamment sur le quotidien. Comment gérer le fait que son biorythme lui autorise les nuits blanches à gogo, quand votre dernière soirée ti-punch vous a transformée en serpillière pour trois jours ? Quand l’un de ses potes vous surnommera "Cougar-mélie", saura t’il lui dire de la fermer ? Et on ne parle même pas de sa passion pour Snapchat, alors que vous ne comprenez toujours pas le principe des stories sur Instagram…

Plus problématiques, les projets à long terme. Si vous rêvez d’une smala à l’arrière d’un Touran et lui, de sa carrière naissante de DJ, mieux vaut avouer dès maintenant, puis prendre une décision : rompre avant que ça ne soit trop dur. Ou envisager des compromis et caler le siège bébé entre deux caisses de vinyles. 

via GIPHY

Coline Clavaud-Mégevand

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus