Melania Trump : non, sa veste à message n’est pas une gaffe Melania Trump : non, sa veste à message n’est pas une gaffe

L'époque en live

Melania Trump : non, sa veste à message n’est pas une gaffe

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 22 Juin 2018

Jeudi 21 juin 2018, lors d’une rencontre avec des familles de migrants mexicains au Texas, Melania Trump a choisi d’arborer une veste militaire Zara, sur laquelle on pouvait lire "Je m’en fiche complètement. Et vous ?". Un message qui scandalise dans le monde entier. Mais qui n’a rien d’une boulette.

#1 Parce que c’est une reine de l’image

Tailleurs immaculés, brushing impeccable… La devise de l’ex-mannequin pourrait être "Y’a pas un poil qui dépasse". Une affaire de style, mais aussi de com’, Melania Trump utilisant la mode pour capter l’attention médiatique. Le 20 janvier 2017, lors de l’investiture de son mari, elle arborait ainsi un tailleur bleu pastel, une référence à Jackie Kennedy qui a fait les gros titres. Depuis, la presse relaie ses looks à chaque apparition publique : capes parfaitement coupées, stilettos vertigineux, ou encore cet impressionnant manteau brodé Dolce & Gabbana d’une valeur de 45 000€, porté en mai dernier. Une stratégie qui prouve que la First Lady et son staff pensent au moindre détail – a fortiori quand le "détail" est un graffiti géant au dos d’une parka.


#2 Parce que les vêtements envoient des messages

Tailleurs-pantalons féministes d’Hillary Clinton, costards sans cravate de Barack Obama, chaussures Made In France d’Emmanuel Macron… Les élus le savent : un petit outfit vaut souvent mieux qu’un long discours. Et Melania a bien reçu l'info, puisque son mari a utilisé un accessoire (la fameuse casquette rouge "Make America Great Again") pour conquérir le pouvoir. Le communiqué de presse de la Maison-Blanche, publié dans la foulée de la polémique, appelle les médias "à ne pas se focaliser" sur la parka ? C’est oublier un peu vite que les Trump ont fait de la sape une arme politique... Et pas la peine de préciser qu’il n’y a là "aucun message caché", le message étant écrit noir sur blanc (ou blanc sur vert, en l'occurrence).



#3 Parce qu’elle connaît le contexte

On peut critiquer Melania Trump… mais pas la prendre pour une gourde. Le dossier de la politique migratoire de son mari est parfaitement maitrisé, comme elle l’a prouvé cette semaine. Après avoir affirmé dans la presse que la séparation des enfants mexicains et de leurs parents était le résultat d’une décision "des Démocrates et des Républicains" (un habile mensonge), elle a appelé de ses vœux "une politique du cœur" et ses équipes ont laissé entendre qu’elle était à l’origine du revirement de son mari, qui a signé le 21 juin un décret mettant fin aux séparations. Son déplacement d’hier visait lui aussi à éteindre l’incendie, tout en soufflant à nouveau le chaud et le froid via son étrange parka… Résultat ? Le monde entier se retrouve à parler chiffons, plusieurs médias US suggérant que ce choix vestimentaire était une habile manœuvre pour qu’on oublie le fond du problème. Pas sûr cette fois qu’un look suffira.

Coline Clavaud-Mégevand

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus