Les régimes végétalien et végétarien augmenteraient le risque d'AVC Les régimes végétalien et végétarien augmenteraient le risque d'AVC

L'époque en live

Les régimes végétaliens et végétariens augmenteraient le risque d'AVC par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Lundi 9 Septembre 2019

D'après une étude du British Medical Journal, le risque d'accident vasculaire cérébral serait 20% plus élevé chez les personnes suivant un régime végétalien ou végétarien.

Vous ne verrez plus votre feuille de kale de la même façon. Mercredi 4 septembre 2019, le British Medical Journal a publié une étude sur les régimes végétariens menée par l'Université d'Oxford. Le régime alimentaire de 48 000 personnes a été suivi pendant 18 ans. Les sondés ont été répartis en trois groupes distincts : les carnivores (24 428 personnes), les pescatariens (7 506 personnes) et les végétariens/végétaliens (16 254 personnes). Les résultats obtenus ont totalisé 2820 cas de maladie cardiaque et 1072 cas d’accident vasculaire cérébral chez ces personnes qui ne présentaient aucun antécédent de maladie cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral entre 1993 et 2001. 

Un constat ressort de cette étude : les végétariens/végétaliens sont plus touchés (20% de plus) par les accidents vasculaires cérébraux que ceux qui mangent de la viande. Les chercheurs ont expliqué que cela pouvait être lié à un manque de vitamine B12, présente dans la viande. Par contre, il a aussi été démontré que les pescatariens présentaient une réduction de 13% du risque de maladie cardiaque par rapport aux carnivores et que les personnes avec un régime à base de plantes enregistraient un risque 22% plus faible. 

Les chercheurs ont déclaré : “Nous avons observé des taux plus faibles de cardiopathie ischémique chez les pescatariens et les végétariens par rapport aux mangeurs de viande. Ce qui semble être dû en partie au moins à un indice de masse corporelle plus bas et à des taux plus bas d’hypertension, de cholestérol sanguin élevé, associés au diabète dû à ces régimes”. Accidents vasculaires cérébraux ou maladie cardique, c'est à vous de choisir. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires