Les femmes boivent plus de bière, mais jamais en public Les femmes boivent plus de bière, mais jamais en public

L'époque en live

Les femmes boivent plus de bière, mais jamais en public par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Si les femmes sont de plus en plus nombreuses à consommer de la bière chez elles ou entre amis, elle n’en commandent quasiment jamais en public de peur d’être jugées. Quand le sexisme se glisse même jusque dans nos pintes…

Plus que jamais, les femmes boivent de la bière : environ une femme sur six en consomme une fois par semaine. Elles sont dix fois plus nombreuses aujourd’hui qu’en 2009, et un tiers d’entre elles affirment considérer la bière comme une boisson avec laquelle elles peuvent trinquer. Problème : ce choix ne se limite qu’à la sphère privée. Une récente étude britannique, relayée par le Télégraphe et menée sur un panel d’Anglaises, révèle en effet que les femmes préfèrent se priver de cette boisson en public, surtout si elles sont entourées d’hommes. Les plus de 45 ans préférant d’ailleurs en boire uniquement quand elles sont entre femmes. Une distinction aberrante qui s’explique d’abord par le marketing genré de la bière. 27% des femmes interrogées associent la bière à une boisson d’homme et 17% avouent avoir peur d’être jugées si elles commandent une pinte au comptoir. C’est bien connu, les femmes ne boivent que du rosé pamplemousse… Parce qu’elles ont peur d’avoir un "ventre à bière" ou plutôt, peur que leurs homologues masculins ne l’évoque devant toute l’assemblée.  

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.