Le "Snoot Challenge" : quand Internet ne sait plus quel défi inventer Le "Snoot Challenge" : quand Internet ne sait plus quel défi inventer

L'époque en live

Le "Snoot Challenge" : quand Internet ne sait plus quel défi inventer par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Dimanche 26 Août 2018

Cet été, de nombreux défis ont fleuri sur la Toile. Si au début, le concept était amusant, deux mois après, il commence à nous taper sur le système. Pourtant, un autre challenge vient de faire son apparition sur les réseaux sociaux : le "Snoot Challenge". Et vous allez voir, cette fois-ci, ce n’est pas bien compliqué.

Vous vous êtes déhanchés sur le #InMyFeelingsChallenge et vous avez passé des heures a essayer de comprendre le Dele Alli Challenge sans grand succès, vous allez peut-être pouvoir vous rattraper avec le Snoot Challenge, le nouveau What The Fluff Challenge. Pour le réaliser, il vous faut : l’aide précieuse de votre animal de compagnie, quelques notions de dressage, de la patience et surtout, beaucoup de second degré. Et pour réussir ce défi, il faut que votre chien (ou tout autre animal) glisse sa truffe entre vos doigts. Exemples.

Et si votre compagnon n’en fait qu’à sa tête, pas de panique, le ridicule ne tue pas. 

Il nous reste une seule chose à vous dire : pitié, faites que le Snoot Challenge soit le dernier de l’été ! 

 

#SnootChallenge @mini.ollie @aussiesdoingthings

A post shared by Aussies Doing Things (@aussiesdoingthings) on

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus