"Le Putain de podcast" : quand les travailleuses du sexe ont la parole "Le Putain de podcast" : quand les travailleuses du sexe ont la parole

L'époque en live

"Le Putain de podcast" : quand les travailleuses du sexe prennent la parole par Christelle Murhula

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 16 Avril 2019

Avec un premier épisode consacré à Lila, ancienne travailleuse du sexe, "Le Putain de Podcast" réussit sa mission : sensibiliser un large public aux luttes et aux réalités des personnes concernées.

"Quand t’as jamais sucé une bite pour 150 balles, tu la ramènes pas trop sur les conséquences que ça peut avoir." Dans "Le Putain de Podcast", Lila, travailleuse du sexe "dans un entre deux", livre son expérience sans détour, et explique sa position quant aux féministes abolitionnistes – celles qui veulent faire abolir la prostitution, et qui militent pour sa pénalisation.

Animée par Loubna, "ex-pute" comme elle se définit elle-même, ce nouveau podcast est sorti le lundi 15 avril 2019. Avec l’envie de donner la parole aux actuelles et anciennes travailleuses du sexe, plus particulièrement, aux prostituées, pendant plus d’une heure. L’objectif ? Proposer des portraits et montrer les parcours pluriels de femmes qui ont pratiqué cette activité professionnelle. Mais aussi, sensibiliser un large public aux luttes que mènent les travailleur.euse.s du sexe.

Dans ce premier épisode, c’est donc Lila qui aborde son parcours, du ras le bol des questions de logistique (l’organisation complexe des rendez-vous avec les clients, notamment), à son arrivée dans le milieu, en passant par la difficulté à redevenir salariée deux ans plus tard. Une discussion menée par celles qui savent ce dont elles parlent, loin des préjugés et des postures infantilisantes, qui s’avère plus qu’instructive. Lila et Loubna expliquent notamment les différences entre les systèmes règlementaristes (qui encadrent cette activité mais peuvent, sans certains pays comme l'Allemagne, faire peser des contraintes) et la décriminalisation. Un enjeu essentiel à l’heure où ce système-là s’applique en France, obligeant les concerné.e.s à prendre plus de risques pour travailler, voire à se mettre en grand danger. Vivement le second épisode, disponible dans deux semaines.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires