Football : Stéphanie Frappart, première femme désignée arbitre de Ligue 1 Football : Stéphanie Frappart, première femme désignée arbitre de Ligue 1

L'époque en live

Football : Stéphanie Frappart, première femme désignée arbitre de Ligue 1 par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 24 Avril 2019

C'est une première dans le monde du football français. Stéphanie Frappart a été désignée par la Fédération Française de Football arbitre centrale du match de Ligue 1 entre Amiens et Strasbourg ce dimanche 28 avril 2019, à quelques mois du coup d'envoi de la Coupe du monde de féminine.

Pour la première fois, une femme va diriger un match de Ligue 1 Conforama : il s'agit de Stéphanie Frappart, qui officie depuis 2014 en Domino's Ligue 2, où elle est la seule à occuper ces fonctions. Si Nelly Viennot a été arbitre assistante pendant dix ans en première division, jamais une femme n'avait été désignée comme arbitre centrale d'un match de Ligue 1 en France. "La FIFA a invité les Fédérations possédant une arbitre retenue pour ce Mondial féminin, à les préparer dans les meilleures conditions en vue de cette compétition de haut niveau. Leur préparation, technique, athlétique, sera aussi axée sur l'utilisation de l'assistance vidéo, qui sera en fonction lors de cette Coupe du monde", a expliqué la Fédération Française de Football.

Passionnée de football, l’ancienne joueuse du CS Pierrelaye a intégré une école d’arbitrage dès l'adolescence. Aujourd’hui âgée de 35 ans, elle a arbitré 14 matchs de Ligue 2 cette saison et s'est aussi illustrée au niveau international avec deux matches à la Coupe du monde féminine 2015 et la finale du Mondial U20 l'été dernier. "Déjà, arriver à ce niveau-là (L2), ce n'est pas donné à tout le monde. Je suis dans les 40 meilleurs arbitres français et dans les 27 arbitres mondiales chez les filles", a-t-elle déclaré à l'AFP début avril, avant d'ajouter : "après, l'accession à la Ligue 1, un peu comme la Ligue 2, je le vois plus par une reconnaissance de mes compétences. Je ne veux pas qu'on me mette en haut de l'affiche ou en Ligue 1 parce que je suis une femme". Pour l'anecdote, l'Allemande Bibiana Steinhaus est devenue la première femme à arbitrer dans un grand championnat, lors de la rencontre entre l'Hertha Berlin et le Werder Brême en septembre 2017. Encourageant. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires