DIVORCE DIVORCE

L'époque en live

Étude : divorcer serait-il contagieux ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 2 Janvier 2020

Selon une étude nous aurions 75% plus de chance de divorcer si nos proches ont déjà sauté le pas.

Avez-vous déjà remarqué, qu’au sein de groupe d’amis, les personnes agissent par mimétisme ? Les premiers à s’installer à deux motivent les indécis, les premiers à devenir parents convainquent les frileux. De la même manière, ceux qui se marient en premier, glissent souvent le désir vers leurs amis frileux. Et bien, les divorces ne couperaient pas non plus à cette loi des séries. Un mariage sur deux se solderait par un divorce et émergerait un phénomène de "contagion". C’est en tous cas ce qu’avancent des scientifiques des universités américaines Brown, Harvard et San Diego.
Les résultats de cette étude dévoilent que l’on serait 75% plus susceptibles de divorcer si nous comptons un ami proche déjà divorcé. De plus, les gens sont 147% plus susceptibles de se séparer s'ils ont plusieurs amis divorcés dans leur entourage, par rapport aux personnes qui sont mariées et passent du temps avec des amis principalement mariés. Avoir un frère ou une sœur divorcé porte le ratio à 22% de risque en plus de divorcer vous-même, tandis que le fait d'avoir des collègues divorcés augmente de 50% vos probabilités de vous séparer.
Cela s'explique assez facilement par le fait qu'il serait rassurant de connaître quelqu'un qui soit déjà passé par cette expérience, afin de ne pas être seul dans les démarches. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires