En Indonésie, un orang-outan se bat pour défendre sa forêt En Indonésie, un orang-outan se bat pour défendre sa forêt

L'époque en live

Cette vidéo d'un orang-outan qui se bat pour défendre sa forêt va vous fendre le coeur

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 8 Juin 2018

Sur l’île de Bornéo, en Indonésie, la déforestation massive met en péril l’habitat des animaux. La preuve en images avec cet orang-outan qui lutte contre un bulldozer pour sauver son arbre.

Le 5 juin 2018, International Animal Rescue, l’organisation britannique pour la défense des animaux, a publié sur Twitter des images bouleversantes : une vidéo où l’on voit un orang-outan s’attaquer à un bulldozer, tandis que l’animal est sur un arbre sur le point d’être abattu lors d’une opération de déforestation.


Sur Facebook, l’organisation explique qu’après avoir filmé ses images, l’orang-outan a été pris en charge et placé en lieu sûr : "Malheureusement, ces scènes deviennent de plus en plus fréquentes en Indonésie, nous alerte l'association. La déforestation fait chuter la population des orangs-outans et détruit leur habitat, les faisant mourir de faim"

En 2012, l’Indonésie a surpassé le Brésil en tant que premier pays coupeur d’arbres de la planète, notamment à cause de la production d’huile de palme. Un rapport de Rainforest Action Network, publié en avril 2018, révèle que 10 000 hectares de la plus grande forêt de la ville de Sintang (sur l’île de Bornéo) ont été détruits pour planter des palmiers à huile. Ceci au mépris des orangs-outans de Bornéo qui, au cours des trente-cinq prochaines années, pourraient encore être 45 000 à disparaître de l'île.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus