En Alsace, une conseillère à l’égalité hommes-femmes lance… une journée de l’homme En Alsace, une conseillère à l’égalité hommes-femmes lance… une journée de l’homme

L'époque en live

En Alsace, une conseillère à l’égalité hommes-femmes lance… une journée de l’homme

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 27 Juin 2019

Le lancement de cette journée qui lutte contre les "inégalités faites aux hommes" aura lieu le 19 novembre prochain. Soit le même jour que la journée internationale des toilettes.

Selon Alfonsa Alfano, conseillère départementale sur l’égalité hommes-femmes du Bas-Rhin, les hommes aussi subissent leur lot d’inégalités. C’est pour cela qu’elle a décidé de lancer une journée pour les hommes, sur le même modèle que la journée internationale des droits des femmes du 8 mars comme le rapporte 20 minutes.

Cette journée qui aura lieu le 19 novembre prochain a pour but de "s’occuper des hommes", a déclaré au quotidien Alfonsa Alfano. "J’ai toujours été confrontée à des hommes qui me disent 'et nous et nous ?', parce qu’on ne s’occupe pas assez de leurs problèmes." C’est bien connu, les hommes sont systématiquement laissés pour compte dans la société (hum). Mais la conseillère va plus loin, rapportant que "les femmes sont beaucoup mises en avant", en particulier depuis les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc.

Des propos et une action antiféministe selon beaucoup d’internautes, dont l’enseignante et chercheuse Laélia Véron. "Ce qui pose problème dans cette initiative c’est le parallélisme entre la situation des hommes et celle des femmes qui vise à nier l’oppression structurelle et systématique dont souffrent les femmes", écrit-elle dans une série de tweets.

La chercheuse continue en pointant la rhétorique de la conseillère départementale : "en disant que ‘les inégalités sont des deux côtés’, en faisant un parallèle entre oppression subies par les hommes et les femmes : 1) elle nie le système de domination masculine, 2) elle a l'air de relayer l'intox masculiniste sur les oppressions spécifiques qui seraient subies par les hommes."

A noter que le 19 novembre, journée choisie pour mettre à l'honneur les hommes malheureux, est plus connue pour être la journée internationale des toilettes.

C.M.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires