Donald Trump : le président des Etats-Unis lance son armée spatiale "Space Force" Donald Trump : le président des Etats-Unis lance son armée spatiale "Space Force"

L'époque en live

Dans la série "idées farfelues de Trump" : le président américain lance son armée spatiale par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 10 Août 2018

Le gouvernement des Etats-Unis a annoncé la création d’un Force Spatiale, qui constituerait une sixième branche des forces armées américaines. Pourquoi ? Car Donald Trump veut être sûr de gagner la guerre des étoiles, au cas où.

Le 18 juin 2018, lorsque le président Donald Trump évoquait sa volonté de créer une force spatiale lors du conseil spatial national, tout le monde pensait à une énième folie sans suite du chef d’Etat… Mais malheureusement, depuis, personne n’a osé dire au monsieur que c’était une mauvaise idée. Jeudi 9 août, le vice-président américain Mike Pence a annoncé devant les militaires américains au Pentagone que la "Space Force" allait bel et bien devenir réalité : "Le temps est venu d'écrire le prochain chapitre de l'histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille", a-t-il déclaré, pendant que le président, lui, tweetait "Force Spatiale jusqu’au bout !", certainement vêtu de son déguisement Buzz l’Eclair à ce moment-là, "vers l’infini et l’au-delà…"

En fait, la "Space Force", c’est une nouvelle idée sortie du chapeau de Donald Trump (et de sa fine équipe), pour montrer au monde entier qu’il pisse plus loin, mais aussi pour s’assurer un deuxième mandat à la présidence. La preuve, en juin dernier, le président américain avait affirmé qu’il fallait que son pays "domine l’espace". Une riposte en réponse au missile que la Chine avait lancé en 2007, qui avait causé la destruction d’un satellite américain. Mike Pence a qualifié cet acte de "démonstration hautement provocatrice de la capacité croissante de la Chine à militariser l'espace".  

La gueguerre des étoiles débutera en 2020, année où la présidence espère lancer cette nouvelle armée de l’espace, mais aussi celle où se termine le premier mandat de Trump… Quelle coïncidence ! Selon Mike Pence, le projet devrait se faire "étape par étape". Et une seule chose pourrait arrêter cette idée farfelue : le Congrès, qui doit approuver le projet. Il nécessiterait un budget de huit milliards de dollars étalé sur les cinq prochaines années. Mais le gouvernement de Trump est persuadé qu’il sera validé. Il a donc soumis au vote des propositions de logos pour illustrer la "Space Force". On vous laisse admirer le travail ci-dessous…

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus