Coupe du monde 2018 : le petit guide de survie pour ceux qui n'aiment pas le foot Coupe du monde 2018 : le petit guide de survie pour ceux qui n'aiment pas le foot

L'époque en live

Coupe du monde 2018 : le petit guide de survie pour ceux qui n'aiment pas le foot par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 15 Juin 2018

Elle a à peine commencé, et vous en avez déjà marre de la Coupe du Monde 2018 ? On vous comprend : on vous a concocté un petit guide de survie.

Le plus important en période de crise, c’est de trouver une solution. A ceux qui ne supportent pas le football, on leur propose donc tout simplement de faire l’autruche pendant cette Coupe du Monde 2018. Voici dix conseils pour éviter les matchs à tout prix.

#1 Avoir une bonne paire d’écouteurs
Et une belle dose de patience, pour rester à côté de votre partenaire en écoutant de la musique pendant qu’il ou elle regarde les matchs. Evitez néanmoins de danser pour ne pas risquer de renverser le saladier de chips. Vous n’allez quand même pas en plus faire le ménage !

#2 Se refaire l’intégrale de "Friends" sur Netflix
A raison de 64 matchs de 1h30, et en sachant qu’un épisode de Friends dure 22 minutes et que la série en compte 236, vous pourrez regarder jusqu’à la moitié de la saison 9. Si on compte les prolongations et les mi-temps, vous finirez la série sans problème. (Oui, on a fait tous les calculs spécialement pour vous)



#3 Eviter tous les bars
Evitez même de sortir tout court. Ça vous permettra de faire des économies, c'est déjà ça. Et vous pourrez réaliser le #4 de ce petit guide de survie (on est prévoyants chez Glamour).

#4 Partir sur une île déserte
Ou en Italie. Les italiens sont tellement déçus de ne pas être qualifiés qu’ils n’en parleront peut être pas trop... Là-bas, aucun risque de voir ne serait-ce que l’ombre d’un maillot de foot. Et encore moins si vous partez sur une île au milieu du Pacifique…

#5 Faire autant de sport qu’il y a de matchs
C’est vrai, c’est plus simple de regarder une série. Mais un peu d’exercice ne fait jamais de mal.


#6 Lire "A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust
4 215 pages de bonheur. Un classique qu’il faut avoir lu. Profitez de la Coupe du Monde 2018 pour le dévorer… ou en lire quelques passages.

#7 Passer le bac
Ah ! Finalement c’est tout de suite plus agréable de regarder le foot.

#8 Voyager en train
Aucun doute, vous perdrez du temps, de l'argent et en plus vous n'aurez pas de réseau. Aucun risque d'être perturbé par la Coupe du Monde.



#9 Apprendre le russe
Comme on a fait le calcul pour les épisodes de Friends, nous sommes ravis de vous annoncer que vous bénéficiez de 5760 minutes de matchs, soit 96h, pour apprendre une langue. Et c'est le bon moment de se mettre au russe : удачи (bonne chance) !

#10 Avoir de bons amis
Les meilleurs d’entre eux seront comme vous et n’aimeront pas le foot, les autres seront si drôles et si géniaux qu’ils vous feront oublier avant même la mi-temps que vous n’aimez pas ça.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus