L'époque en live

Déconfinement : ce qu'on pourra faire (et ne pas faire) après le 11 mai 2020 par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 14 Avril 2020

Le 28 avril 2020, Édouard Philippe a présenté dans une allocution devant l'Assemblée nationale ses mesures pour sortir du confinement. Port du masque obligatoire dans les transports publics, réouverture progressive des écoles, possibilité de circuler dans un rayon de 100 km, que faut-il retenir ?

Le déconfinement opéré par département 
Des catégories "rouges" ou "vertes", selon le degré de contamination du département, vont être mises en place. Telle est la piste envisagée par Edouard Philippe. Plusieurs critères entreront en ligne de compte pour établir cette distinction. La couleur rouge sera de sortie si "la circulation du virus reste active""les capacités hospitalières en réanimation restent tendues" et "le système local de tests et de détection des cas contacts (n'est) pas suffisamment prêt", a détaillé Edouard Philippe. Des personnes se trouvant dans la zone "rouge" seront exposées à des règles plus strictes que ceux dans la zone dite "verte". 

 

Réouverture des crèches et des écoles
C'est le point qui avait fait le plus réagir les Français après le discours d'Emmanuel Macron. Ce 28 avril 2020, Édouard Philippe l'a confirmé : les maternelles, écoles et crèches rouvriront à partir du 11 mai en fonctions des départements et de leur classement en zone verte ou rouge. Puis le primaire et les classes de 6e et 5e à partir du 18 mai, et enfin les classes de 4e et 3e ainsi que les lycées, si la situation sanitaire le permet.

Les cafés, restaurants et cinémas resteront fermés
Tous les commerces pourront rouvrir dès le 11 mai, à l'exception des bars, restaurants, cafés et hôtels dont le sort sera ré-étudié début juin. Les musées, les salles de cinéma, de concerts, et de théâtre, également. 

Possibilité de circuler dans un périmètre de 100km
Si les déplacements interrégionaux seront encore très limités, il sera possible de circuler dans un rayon de 100 km autour de son domicile sans attestation.

Le port du masque obligatoire
Dès le 11 mai il y aura “assez de masques", s'est engagé Edouard Philippe. Leur port sera alors obligatoire dans les transports en commun et pour les professionnels de la petite enfance, ainsi que pour les élèves à partir du collège. 

Des tests pour les Français "présentant des symptômes"
A partir du 11 mai, 700 000 tests par semaine seront disponibles. Les personnes testées positives seront invitées à rester en quarantaine chez elles ou dans des hôtels pour limiter la propagation du virus. 

Les rassemblements interdits
Pas de rassemblements privés de plus de 10 personnes jusqu'à nouvel ordre. Aucun événement regroupant plus de 5000 participants ne sera autorisé avant septembre. La saison 2020 des sports professionnels ne pourra donc pas reprendre. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires