Été 2018 : comment passer des vacances géniales en dépensant que dalle ? Été 2018 : comment passer des vacances géniales en dépensant que dalle ?

L'époque en live

Comment passer des vacances géniales en ne dépensant que dalle ? par Lucile Quillet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 2 Juillet 2018

Vous n’avez plus un rond et souhaitez passer des vacances de dingue ? C'est possible. Voici cinq astuces pour un été inoubliable sans passer par la case découvert.

#1 Misez sur les vacances made in France
Partir à Mykonos ou à Bali ? Surfait. Depuis que vous avez vu Mektoub my love, vous savez que le goût de la crème solaire sur une peau chauffée par le soleil et une virée au Macumba de Six-Fours-Les-Plages suffisent à votre bonheur. Qui plus est, révoltée par la lente disparition des baobabs d’Afrique, votre conscience écolo vous dicte le zéro empreinte carbone. Si seulement il existait un village amish en France pour des vacances sans l’électricité et ni smartphone. En cherchant bien, vous devriez pouvoir trouver. #Itsnotpovertyitsconviction

#2 Dites non à la tyrannie du “road trip”
Avez-vous remarqué comme les vacances ne sont plus les vacances ? Il faut se lever tôt pour visiter tel temple Inca au lever du soleil, gérer sa com’ sur Instagram, en ayant la charge mentale de la voiture de location et de la possible perte de son passeport. Bref : on bouge et dépense beaucoup, on vit et dort trop peu. Le moment est venu d’élire un seul lieu de vacances et de réhabiliter le farniente. Souvenez-vous : cet art de ne rien faire, qui atteint son climax avec la sieste de 16h dans des draps frais à l’ombre après la lecture de la presse people au soleil. Le tout pour 1,50 euros.


#3 Mobilisez les ressources immobilières des potes
Surprise, vos (très discrets) BFF sont les héritiers d’un patrimoine immobilier juteux. Désormais, suffit les piscines gonflables sur votre balcon de 3m² : c’est à eux d’aller faire de la lèche à Papy, Mamy, ou au beau-père affreux pour squatter leur villa sur la côte, eco-lodge dans la forêt ou cabane en bord de mer (peu regardante, vous prenez tout). Cet été, vous irez dormir chez eux, pour la modique somme d’un paquet de nougats ou d’un saucisson de votre région. Évidemment, au même moment, vous faites raquer des touristes américains en louant à prix d’or votre “romantic french garçonnière” sur Airbnb.

#4 Ne sortez plus, jouez
Moins cher (et chiant) que le restau de moules entre couples, twistez les jeux old school façon 2018 : à vous une nuit blanche de Scrabble-pétard, le petit bac personnalisé (avec la colonne “prénom des ex de vos potes”) et les paris régressifs “sauter à deux sur la bouée licorne tout nu”. Même à 30 ans, ça fonctionne toujours.


#5 Ne ratez pas le camping
Plus économe et déstressant que votre retraite de yoga kundalini dans l’Aveyron à 1000 euros ? Le camping. Depuis que Nike a sorti la claquette-banane, on le sait : beauf is the new chic. Embarquez votre visière transparente bleue et le sac de merguez : c’est sous les effluves d’un barbeuc au pastis face à l’écran géant du camping qu’on va mater la Coupe du monde du foot cet été. #LesYeuxDansLePastaga

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus