topless plage calvi topless plage calvi

Le topless, c’est in ou c’est out ?

Le topless, c’est in ou c’est out ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 3 Juillet 2012

Glamour.fr répond à toutes les questions existentielles qu’on se pose au festival de Calvi on the Rocks 2012…

La plage Diesel in Casa à Calvi, c’est un véritable défilé de bikinis, trikinis, une-pièce... Pourtant, on voit des poitrines dénudées apparaître alors qu’on pensait la tendance topless être définitivement reléguée à nos anciens souvenirs du pire des années 90. Tandis que le topless résiste et existe toujours, la question se pose : le topless, ça revient en 2012 ou c’est (quand même) définitivement out ?

Out ! Qu’on se le dise : la pratique osée du topless sur la plage crée des situations absurdes sur les transats. Difficile de ne pas être gênée quand on croise notre target de l’été à moitié nue, et encore plus de rester crédible en parlant du dernier film de Leos Carax ou de la situation en Syrie, les seins pointant fièrement au vent. Sans compter les dangers cancérigènes des rayons sur nos tétons.

Mais in aussi… C’est une injustice cruelle mais c’est indéniable : celles qui osent le topless ont une vraie bonne raison. Loin des cauchemars esthétiques de certaines plages nudistes, ici, les reines du topless assument leur nudité, certes, mais surtout affichent sans scrupule leurs jolies poitrines, laissant tranquillement les complexées des gros et des petits bonnets zigzaguer entre les transats, se demandant jalousement : "Mais, le topless, c’est in ou c’est out ?..."

Et sinon, peut-on se maquiller à la plage ?

Bethsabée Krivoshey

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus