Ces petits et grands changements dès le 1er janvier 2019 Ces petits et grands changements dès le 1er janvier 2019

L'époque en live

Ces petits et grands changements prévus pour l'année 2019

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 2 Janvier 2019

Comme chaque 1er janvier, un nouveau budget se dessine. Voici ce qui va changer pour 2019.

#L’impôt à la source
Repoussé d’un an, la réforme fiscale prend place. L’impôt sera directement prélevé sur la fiche de paye par l’employeur. Et concernera 38 millions de personnes.

#Le SMIC
Le SMIC passera de 9,88 à 10,03€ bruts par heure. 2 millions de salariés sont concernés par cette augmentation. Une prime d’activité de 90€ sera également versé aux personnes touchant le salaire minimum, à partir du 5 février. Selon le premier ministre, Edouard Philippe, le nombre de néficiaires passera de 3,8 à 5 millions de personnes. Pour en disposer, il faut en faire le demande auprès de la Caisse d’allocations familiales.

#Les retraites
Avec la crise des "gilets jaunes", le gouvernement a annulé la hausse de la CSG des petites retraites. Pour les retraités touchants moins de 2.000€ par mois, ou 3.000 pour les couples. Une mise en place dès janvier 2019 et un remboursement qui devrait se faire à l’été de la même année a signalé, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, sur RTL.

#Le gaz
Bonne nouvelle: le prix du gaz adressé à 4,5 millions de foyer par Engie en France va baisser de 1,9%.

#Promotion alimentaire
Les promos "un produit acheté, un offert" n’existeront plus. Elle s’insère dans la loi Egalim qui vise à améliorer les revenus des agriculteurs. Les offres alimentaires ne dépasseront pas 34% de prix de vente.

#Les indépendants
Les travailleurs indépendants dépendront de l’Assurance-maladie. Les commerçantes, artisanes, agricultrices et libérales auront la même durée de congé maternité que les salariées, à savoir 16 semaines. Elles devront cependant s’arrêter au moins huit semaines pour être indemnisées.

#Le permis
Une aide de 500€ sera versée aux jeunes en apprentissage pour passer leur permis de conduire.

Et puis tous ce qui augmentera en 2019, ici.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.