5 trucs gênants qui envahissent votre fil d'actu Facebook

L'époque en live

5 trucs gênants qui envahissent votre fil d'actu Facebook

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

La magie du Web révèle merveilles et désastres de la vie d’autrui. Florilège de ces moments où vous avez honte pour vos amis.

#1 Le shooting du couple “enceinte”

Ils sont heureux d’être “deux et demi”. Mais fallait-il pour autant s’affranchir de toute pudeur et poser nus en shorty noir synthétique sur fond blanc ? Réaliser la pose horripilante de Papa-écoute-bébé-l’oreille-collée-au-ventre-de-Maman ? Le monde avait-il vraiment besoin de voir deux paires de mains former un cœur autour d’un nombril où s’achève une raie de poil partant du pubis ? Sûrement pas. 

via GIPHY

#2 Le pote “En Marche”

Cela fait un an que vous tentez de faire le deuil de Marc, ce pote cool, ouvert et plein d’autodérision. Car depuis douze mois, Marc est “en marche” et va trop loin. Quand il ne partage pas la vidéo de Manu avec Rihanna ou Schwarzi avec des smiley-cœur, il trolle les conversations de vos potes en clamant que le président est le messie de la démocratie. L’affrontement avec un Mélenchoniste a failli tourner au carnage virtuel. Il est tant de faire une intervention (comprendre : de le virer de votre timeline).

via GIPHY

#3 La petite cousine au lit avec son mec

Vous la considériez comme la dernière créature innocente et candide de votre famille, celle à qui vous demandiez de vous faire des tresses durant des heures tout en chantant du Disney. Jusqu’au jour où a surgi sur votre fil une photo d’elle et son copain, couverts par un bout de drap, tête contre tête, titrée : “Après l’effort, le réconfort !”. Vous avez pris dix ans dans la gueule et un seau pour vomir.


via GIPHY

#4 Les confessions (trop) intimes

Votre amie Marine pense que les réseaux sociaux sont faits pour tout partager, tout le temps. Quand son RER a 25 min de retard, elle pond un pamphlet à la Zola de 87 lignes sur notre pays qui va mal (un retard SNCF et vous avez droit à un roman écrit en majuscules). Vous ne calculez plus le nombre de planches de charcut’ pas fraîches et de coupes de mauvais rosé qu’elle a partagées pour l’anniversaire de la rencontre avec ”son Loulou d’amour”. Et vous étiez justement en train de prier pour la création d’une fonctionnalité anonyme “Osef” quand elle a annoncé sa grossesse en ligne. #lespectaclecontinue

via GIPHY

#5 La citation cul-cul où on vous taggue

Ce fut un grand pas d’accepter votre tante Maryse sur Facebook. Vous parvenez à fermer les yeux sur les 36 invitations qu’elle vous envoie pour continuer de jouer à Candy Crush. Mais vous désespérez quand elle vous taggue sur l’image d’une prairie avec un arc-en-ciel, surtitrée d’un proverbe à deux balles sur le sens de la vie. Et sur laquelle est précisé Partage avec 15 personnes que tu aimes si tu leur veux du bien!!!!”. Merci Tatie.

via GIPHY

Lucile Quillet, intégration Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus