‘Big Dick Energy’ : la micro-tendance qui fait vibrer les Internets ‘Big Dick Energy’ : la micro-tendance qui fait vibrer les Internets

L'époque en live

‘Big Dick Energy’ : la micro-tendance qui fait vibrer les Internets par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 28 Juin 2018

Non, la question n’est pas de savoir qui a la plus grosse. Depuis le 26 juin 2018, Internet bruisse d'une nouvelle expression : la "Big Dick Energy"... C’est parti mon kiki, on vous explique de quoi il s'agit.

Si l’on traduit littéralement "Big Dick Energy", tout laisse à penser que l’on évoque de gros chibres triomphants (coucou Eddy De Pretto). Pourtant, cette expression n’a rien à voir avec le sexe ni même le genre. C’est Ariana Grande qui serait, sans le vouloir, à l’origine de celle-ci. Lors d’une interview consacrée à son nouvel album et alors qu'elle répondait à la question "How long is Pete" ("De quelle longueur est la chanson 'Pete' ?"), la jeune femme aurait répondu : "10 inches", soit 25 centimètres… avant de comprendre qu’on lui demandait la durée du morceau. Sa réponse a interpellé les internautes qui, les jours suivants, n’ont pas manqué d’analyser la taille du sexe de son fiancé Pete Davidson en long, en large et en travers. Ils ont finalement forgé le concept de  "Big Dick Energy", qui va au-delà d'une histoire de centimètres.

 

A post shared by Ariana Grande (@arianagrande) on


Comme le magazine The Cut le souligne, Pete Davidson est de ces personnes que l’on regarde en se disant "ce type en a définitivement une grosse". Mais ce sont surtout l’énergie et le pouvoir dégagés par Pete qui lui confèrent sa "Big Dick Energy". Selon The Cut, elle serait "une forme de confiance en soi très saine, une façon d’être bien dans ses baskets, comme si on avait un énorme sexe et qu’on savait s’en servir". Loin d’être de l’arrogance, de la domination ou pire, de la masculinité toxique, elle serait au contraire une forme discrète de sérénité et d'estime de soi. Qui n’est pas réservée aux hommes...

 

A post shared by badgalriri (@badgalriri) on


Rihanna, par exemple a définitivement la BDE, tout comme Cardi B. Madmoizelle évoque aussi Cate Blanchett ou même Christiane Taubira. Chez GLAMOUR, on pense également à Blanche Gardin, Virginie Despentes, M.I.A, Oprah Winfrey ou encore Michelle Obama. De leur côté, les hommes n'y ont pas tous droit, même ceux qui exhibent les apparats traditionnellement associés à la virilité (barbe et gros muscles). L’exemple le plus cité dans les médias ? David Beckham : malgré un physique de dieu grec, le footballeur ne possède pas du tout la "Big Dick Energy", pas plus qu'Olivier Giroud (désolé). Pire, certains surcompensent avec des démonstrations outrées de virilité, histoire de faire croire qu’ils l’ont, façon Eric Zemmour et Donald Trump. Rien à voir avec la "Big Dick Tranquille" de Barack Obama, Chris Evans, Omar Sy, Gregory Fitoussi ou encore Robert de Niro...

 

A post shared by MIA (@miamatangi) on

Le jeu pourrait encore durer longtemps, le débat s'étant d'ailleurs éternisé dans l'open space pour savoir qui avait une "Big Dick Energy" et qui en avait une extra-small. A noter qu'on a trouvé davantage de femmes bien équipées que de personnalités masculines... Ironique, n'est-ce pas ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus