Manspreading : cette activiste russe verse de la javel sur l'entrejambe des hommes dans le métro

Accusée d'avoir propagé une "fake news" par les internautes, la militante russe, Anna Dovgalyuk, dément. Elle a posté cette vidéo sur YouTube le 25 septembre 2018 dans laquelle elle s'en prend aux hommes qui écartent leurs jambes à outrance dans le métro de Saint-Pétersbourg. Appellée manspreading, cette attitude jugée sexiste par plusieurs associations et internautes féministes, dérange les autres passagers. En 2014, le métro new-yorkais avait lancé une campagne de sensibilisation contre les comportements irrespectueux. Une prise de conscience qui a ensuite gagné l’Europe, notamment la Belgique, puis la France. Dans cette vidéo, Anna Dovgalyuk déverse un mélange d’eau et de javel sur les parties intimes des hommes. Cette étudiante en droit n'en est pas à son premier coup d'essai puisqu'en 2017 elle avait déjà publié une vidéo dénonçant l'upskirting, le fait de prendre des photos ou des vidéos sous la jupe d'une femme sans son consentement. Messieurs, la prochaine fois réfléchissez-y à deux fois avant d'écarter vos jambes...

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus