Arabie Saoudite : Weam Al Dakheel est la première femme à présenter le JT

Jeudi 20 septembre 2018, Weam Al-Dakheel est devenue la première journaliste saoudienne à présenter le journal télévisé de son pays, aux côtés de son confrère Omar al-Nashwan. Un événement historique pour la condition des femmes en Arabie Saoudite, qui fait écho à une politique d'ouverture pratiquée par un régime ultra-conservateur. Pour rappel, les Saoudiennes sont encore confrontées à de nombreuses restrictions : elles doivent par exemple obtenir la permission d’un homme de leur famille pour pouvoir étudier ou voyager. Le salaire mensuel moyen des hommes dans le secteur privé s'élève à près de 8 000 riyals (soit 1 745 euros), tandis que celui des femmes n'atteint que 5 000 riyals (1 093 euros), selon le cabinet d'études Jadwa. Le 4 juin dernier, l’Arabie Saoudite a commencé à délivrer pour la première fois des permis de conduire à des femmes : l’Arabie Saoudite était le seul pays au monde qui empêchait les femmes de conduire. Une avancée de taille donc, dans un pays où les inégalités hommes-femmes persistent toujours.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus