Voici pourquoi les piétons doivent être vigilants les jours suivant le passage à l’heure d’hiver Voici pourquoi les piétons doivent être vigilants les jours suivant le passage à l’heure d’hiver

News

Voici pourquoi les piétons doivent être vigilants les jours suivants le passage à l’heure d’hiver

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 28 Octobre 2019

La Sécurité routière met en garde les piétons lors de leur trajet effectué après le dernier dimanche du mois d’octobre. Et pour cause, passé cette date, leur mortalité augmente de près de 50%.

Dimanche 27 octobre la cloche du changement d’heure a sonné. Nous vivons maintenant à l’heure d’hiver et la nuit sera tombée aux alentours de 17h30. L’occasion pour la Délégation de la sécurité routière de rappeler que, chaque année, les semaines suivant le passage à l’heure d’hiver devraient être synonymes de vigilance pour les piétons, puisque cette période correspond à un pic d’accidentalité. Et pour cause : la nuit commence plus tôt et la vigilance des conducteurs est moins élevée. "La baisse de luminosité entraîne un véritable problème de visibilité des piétons, cyclistes et utilisateurs de trottinettes, explique Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, près de la moitié des piétons tués chaque année le sont sur les quatre mois d’octobre à janvier".

Le manque de visibilité arrive sur les heures de pointe correspondant aux entrées et sorties de classes et de bureaux. Ainsi, les personnes effectuant leur trajet travail-domicile ou école-domicile sont davantage exposées aux automobilistes, tout en étant moins visibles pour ces derniers. Le matin, entre 7 et 9 heures, le nombre d’accidents augmente de 18 % selon la Délégation de la Sécurité routière. Sur le créneau de 17 à 19 heures, ce chiffre s’envole à 50 %. "Près de la moitié des piétons tués chaque année le sont sur les quatre mois d’octobre à janvier", indique la sécurité routière sur son site.

Dans les zones non éclairées, préférez les vêtements clairs plutôt que les vêtements noirs. La sécurité routière conseille vivement aux usagers de trottinettes ou de vélos de s’équiper d’accessoire réfléchissant pour être remarqué sur la route la nuit.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires