Voici pourquoi les millenials n’aiment pas téléphoner Voici pourquoi les millenials n’aiment pas téléphoner

News

Voici pourquoi les millenials n'aiment pas téléphoner

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 11 Novembre 2019

Toujours sur leurs smartphone, les millenials ont toutefois une attitude contradictoire par rapport à ce dernier. S'ils peuvent rester des heures sur les réseaux sociaux, passer un coup de fil les angoisse terriblement. Voici pourquoi.

La téléphonophobie, comprenez la peur d’effectuer ou bien de recevoir un appel téléphonique, est le mal de nombreux millenials. Malgré sa proximité avec l’évolution de l’ère numérique, il est toujours aussi difficile pour les jeunes de la génération Y d’affronter cette angoisse. Un appel impliquant être disponible dans l’instant présent quand l’interlocuteur au bout de l’autre combiné le souhaite. Les millenials boudent donc les conversations téléphoniques instantanées pour trois raisons selon Forbes :

#1. Un appel représente une perte de temps
Tout appel durant environ 15 minutes pour transmettre uniquement deux informations équivoquerait à une perte de temps considérable. Car il faut compter le moment où chaque interlocuteur au bout de chaque fil partage ses formules de politesse et ses salutations avant de partager ce qu’ils ont à se dire mutuellement. Pour enfin, terminer leur conversation en se disant au revoir. 

#2. Les mails permettent une meilleure organisation
Non seulement, les courriels aident à toujours avoir une trace écrite de chaque échange émis mais cela sert aussi à mieux organiser tout projet, conversation à plusieurs, etc. Avec un mail, il est possible de récupérer une information oubliée sans pour autant appeler le destinataire pour lui poser la question souhaitée.

#3. Appeler n’est pas le meilleur atout pour connecter avec quelqu’un
Une conversation téléphonique peut vite devenir gênante, suite à un vide dans la conversation, surtout si votre objectif premier était de vous rapprocher un peu plus de la personne au bout du téléphone. Mieux vaut préférer une rencontre physique avec la personne pour éviter tout moment de gêne, d’embarras ou de quiproquo.

L.A

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires