News

Inde : victimes d’agressions sexuelles, elles témoignent sur Snapchat

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 13 Juillet 2016

En Inde, des femmes victimes d’abus sexuels ont trouvé le moyen de parler de leur agression sans mettre leur vie en péril : utiliser des filtres Snapchat. Un geste courageux.

Utiliser des filtres Snapchat pour donner la parole aux victimes de viols ? C’est l'idée de Yusuf Omar, éditeur de la version mobile du Hindustan Times. Lors d'un reportage réalisé à Mysore en Inde pour une association, le 27 juin 2016, l'homme a eu l'idée d'utiliser l'application pour protéger leur anonymat. Chacune, comme l'explique le site Jezebel, était invitée à choisir son filtre préféré. Le but ? Permettre à ces femmes de s'exprimer librement, faire bouger les mentalités et, surtout, attirer l’attention sur le fléau des agressions sexuelles en Inde. Et pour cause : le National Crime Records Bureau a signalé une augmentation alarmante de viols dans le pays : près de 900 % ont été enregistrés au cours des quatre dernières décennies.

 

Sarah Jobert

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus