Une entreprise a mis en vente des billets pour partir dans l'espace dès 2020 Une entreprise a mis en vente des billets pour partir dans l'espace dès 2020

News

Virgin Galactic a mis en vente des billets pour partir dans l'espace dès 2020

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Jeudi 12 Septembre 2019

Envie de vous envoyer en l’air ? Que diriez-vous d’un petit voyage à bord d’une navette spatiale? L’entreprise Virgin Galactic propose déjà à la vente des billets pour se diriger aux frontières de l’espace.

Si vous avez 250 000 dollars (226 148 euros) sur votre compte et que vous ne savez pas vraiment quoi en faire, pourquoi ne pas vous offrir une petite virée à bord d’une navette spatiale ? C’est en tout cas ce que proposent le milliardaire Richard Branson et son entreprise Virgin Galactic. Dès 2020, ces derniers prévoient d’envoyer des premiers touristes aux frontières de l’espace et envisagent même de mettre en place une liaison régulière toutes les 32 heures d’ici 2023.

Le Parisien rapporte que Virgin Galactic aurait même effectué une levée de fonds de 800 millions de dollars et qu’elle aurait déposé un document auprès du gendarme de la bourse aux Etats-Unis. Celui-ci fait état de la volonté de la société de développer "à grande échelle" le tourisme spatial dans les quatre années à venir en passant notamment de deux à cinq navettes.

Et si l’idée semble un peu folle, les premiers vols devraient pourtant avoir lieu dès le mois de juin 2020, quinze autres sont prévus cette même année. Des billets ont déjà été mis en vente et selon Business Insider, plus de 600 personnes (dont l’acteur Ashton Kutcher) ont déjà réservé leur place à bord de la navette baptisée "VSS Utility". Celle-ci promet de transporter entre 4 et 6 passagers à la fois pour un vol de 90 minutes à plus de 100km d’altitude. L’appareil sera équipé de hublots panoramiques qui devraient permettre aux passagers de pouvoir contempler les courbes de la Terre. Ils pourront aussi expérimenter la sensation d’apesanteur pendant quelques minutes.
Les nombreuses pré-réservations auraient déjà permis à l’entreprise de réaliser un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros. En 2023, Virgin Galactic entend même atteindre un bénéfice de 570 millions de dollars. On espère toutefois que ces vols finiront par avoir vraiment lieu car Le Parisien rappelle que la compagnie a déjà reporté à plusieurs reprises ses fameuses expéditions spatiales.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires