Une enseigne de luxe se lance dans le commerce de produits dérivés du cannabis Une enseigne de luxe se lance dans le commerce de produits dérivés du cannabis

News

Une enseigne de luxe se lance dans le commerce de produits dérivés du cannabis par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Samedi 16 Février 2019

En Californie, l’usage récréatif du cannabis est légal et le marché, très lucratif. L’enseigne américaine Barneys l’a bien compris et ouvrira bientôt une boutique de produits dérivés autour de cette drogue. Et il y en aura pour tous les goûts !

Temple du luxe à l’américaine, l’enseigne Barneys a décidé de sortir des sentiers battus et de diversifier son activité. Le grand magasin s’apprête à ouvrir une antenne dans le quartier de Beverly Hills à Los Angeles en Californie. Sa spécialité : les accessoires de luxe dédiés à la consommation de cannabis. Et question législation, pas de problème, la Californie est un Etat où son usage récréatif est totalement légal.

Beverly Hills verra donc bientôt un magasin d’un genre nouveau ouvrir ses portes. Son nom : High End qui signifie "haut du panier" mais qui fait aussi rimer opulence et univers de la drogue, high signifiant aussi "défoncé". Briquets en corne, cendriers en cuir, cigarettes électroniques haut de gamme et même papier à rouler en chanvre, tout ici sera dédié à la consommation de cannabis. Mais pas question de laisser de côté l’empreinte luxe de Barneys. Il faudra avoir un compte en banque bancaire bien rempli pour pouvoir s’offrir un Bang à 950 (840€) ou un grinder d’une valeur de 1 475 dollars, soit 1 305 euros. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires