Un nouveau sosie d’Hollande repéré à la Gay Pride de Jérusalem

Un nouveau sosie d’Hollande repéré à la Gay Pride...

Un nouveau sosie d’Hollande repéré à la Gay Pride de Jérusalem

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 4 Octobre 2013

Un nouveau sosie de François Hollande, repéré à la Gay Pride de Jérusalem, a fait le tour de la Toile hier. On ne connaît pas encore l’identité de l’heureux individu.

###twitter###Dénicher des sosies de François Hollande semble être devenu l’activité favorite des internautes. Une photo, publiée par le Midi Libre, a créé le buzz hier sur Twitter : on y voit un homme ressemblant fortement au président français à la Gay Pride de Jérusalem. Le nouveau sosie, visiblement heureux de défendre la cause gay, porte un tee-shirt et un chapeau parapluie aux couleurs de l’arc-en-ciel et semble s’exprimer dans un micro. Magique.

En juin dernier, une photo d’un autre sosie du président de la République avait été relayée sur Internet. Il s’agissait en réalité d’un screenshot d’un prêtre espagnol à la télé, du nom de Javier Alonso Sandoica. La ressemblance était tellement troublante que la photo a été partagée sur Twitter plus de 2000 fois.

L’année dernière encore, un autre sosie a fait parler de lui : le belge Michel Poulaert, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à François Hollande et qui est devenu une véritable star. Ce sosie non officiel, qui a avoué préférer Nicolas Sarkozy au président actuel, avait même réalisé une séance photo et une interview pour le magazine Technikart. A quand le prochain sosie ?

--> Retrouvez plus de news Glamour !

Hélène Pagesy

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus